Donner une aumône continue avec l'intention que la récompense soit pour plusieurs personnes
Fatwa No: 301330

Question

Assalam alaykum,
Peut-on donner une sadaqa jariya avec l'intention que la récompense soit pour plusieurs personnes de la même famille ? Par exemple si un couple qui a un enfant donne 30 corans, avec l'intention de la récompense pour les trois, est-ce que chacun aura la récompense de 30 corans ou bien la récompense sera de 10 corans chacun ? Peut-on le faire même si l'enfant n'est pas encore pubère ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il n’y a pas de mal à ce qu’une personne qui fait une aumône continue associe autrui dans la récompense de cette dernière. La Sunna indique qu’il est permis à une personne d’émettre l’intention d’associer autrui dans la récompense de son aumône. En effet, ‘Aïcha, , a rapporté que : « Le Messager d’Allah () demanda un bélier cornu aux pattes noires, au ventre noir et aux yeux entourés de noir. On le lui apporta pour qu’il le sacrifie. Il dit : "O ‘Aïcha ! Apporte le couteau !" Puis, il ajouta : "Affûte-le sur une pierre !" Je m’exécutai alors, puis il prit le couteau et coucha le bélier avant de l’égorger en disant : "Bismillah, O Allah accepte de la part de Mohammed, de la famille de Mohammed et de la communauté de Mohammed." C’est ainsi qu’il le sacrifia » (Mouslim)

Le livre intitulé Kachâf al-Qinâ’ mentionne que : « Il est permis au musulman qui désire dédier tout ou partie de la récompense d’un de ses actes pieux, (la moitié, le tiers ou le quart de la récompense) à un autre musulman, vivant ou mort, de le faire afin que ce dernier bénéficie de la récompense de son acte pieux. »

Celui donc qui fait don d’exemplaires du Coran peut associer sa femme et ses enfants dans la récompense de son acte, et cela, que ses enfants soient grands ou petits, et ils bénéficieront donc de cette récompense. Concernant le jeune enfant, les bonnes actions lui sont comptées même s’il n’est pas encore pubère, alors qu’aucune mauvaise action ne lui est comptée. Quant à l’exemple que vous avez cité à propos du fait de faire don de 30 exemplaires du Coran, il semble que la récompense concerne le don de 30 exemplaires du Coran car c’est ce qui est offert et non la récompense d’un don de 90 exemplaires du Coran. Cependant, Allah donne généreusement et il se peut qu’il soit inscrit pour chacune des personnes plus que cela et que leur récompense de cette aumône soit multipliée, comme si une personne avait fait une aumône d’un nombre d’exemplaires bien supérieur à celui d’origine.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui