Il ne convient pas de transformer un acte de désobéissance en une défaite morale
Fatwa No: 30351

Question

As-Salaamo `Alaikom wa Rahmatollahi wa Barakatoh,Pour résumer, et sans préliminaires, je me suis liée avec un homme de mauvaise conduite, mais je ne le savais pas. J'ai commis la fornication qui est considérée comme un péché grave sans savoir que ce péché exigeait le châtiment de la lapidation. Ensuite, Allah, le Très Haut, m'a accordé un homme pratiquant et de bonnes mœurs qui connaît bien sa religion et m'incite à obéir à Allah, le Très Haut. J’ai un sentiment de culpabilité envers lui et j’ai l’impression que je ne le mérite pas. Je suis toujours en désaccord avec lui en éprouvant ce sentiment car je suis la première fille à laquelle il s’est lié. Je crains de lui dire quelque chose. Pourtant, j'implore toujours le pardon d'Allah, jour et nuit, et je ne cesse jamais de prier. Allah, exalté soit-Il, accepte-t-Il mon repentir ? Par Allah, je sens un grand regret et je crains le châtiment d'Allah au point que je pleure incessamment quand je me rappelle ma crainte d'Allah. Par Allah, mes larmes viennent de ma honte pour mon acte, non pas de ma peur de l'Enfer. Allah agrée t-Il mon repentir ? Merci.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

La sœur qui a posé la question a déclaré avoir commis un péché grave. Elle doit donc s'empresser de revenir à Allah, exalté soit-Il, de se repentir sincèrement et d’abandonner ce péché, en regrettant de l'avoir fait et en se déterminant à n'y jamais revenir. Elle doit également multiplier la demande du pardon d’Allah, exalté soit-Il et les œuvres pies, et supplier à Allah, exalté soit-Il, de l’amener à Lui obéir.

 

Elle a également le devoir de cacher ses péchés précédents et ne pas dévoiler ce qu’Allah, le Très Haut, a dissimulé, conformément au hadith :

 

«Celui qui a été éprouvé par une quelconque de ces saletés, qu’il se voile par le Voile d’Allah Le Très Grand, Le Très Haut et qu’il se repente à Allah (Al-Hâkim)

 

En ce qui concerne l'homme de bonne conduite à qui elle est liée, s'il est son mari, elle devra lui obéir dans ce qui ne constitue pas une désobéissance à Allah, le Très Haut, le traiter de manière convenable, et tirer profit de ses louables qualités. S'il l'a demandée en mariage et désire l'épouser, elle devra consentir sans que ses péchés précédents ne l'empêchent de le faire. En effet, celui qui se repent, voit Allah accueillir son repentir; et celui qui se repent de ses péchés est comme celui qui n’a pas commis de péchés.

 

D’autre part, il n'est pas correct que la honte d'avoir commis ce péché grave soit à l'origine de son sentiment de peur et de tristesse. Le motif de ce sentiment de crainte et de tristesse devrait être la crainte du châtiment d'Allah frappant celui qui a commis un acte contraire aux prescriptions de Sa Charia.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui