Abû Hasan al-Ach'arî
Fatwa No: 335293

Question

Salam alikoum
Qui est Abû Hasan al-Ach'arî ?
Barakah Allah fikoum

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Abû Hasan al-Ach'arî, qu'Allah lui fasse miséricorde, est un des personnages importants de cette communauté. Sa renommée dispense de le définir, mais nous allons toutefois vous faire un court résumé de sa biographie tirée du livre intitulé Siyar a'lâm al-Nubalâ' rédigé par al-Hâfizh al-Dhahabî, qu'Allah lui fasse miséricorde, qui mentionne : « Al-Ach'ârî, l'érudit, l'imam des Mutakallimînes (théologiens scolastiques), Abû al-Hasan 'Alî ibn Ismâ'îl ibn Abî Bichr Is-hâq ibn Sâlim ibn Ismâ'îl ibn Abdillah ibn Mûsâ fils de l'Emir de Bassora Bilâl ibn Abî Burda fils du compagnon du Prophète () Abû Mûsâ Abdullah ibn Qays ibn Haddâr al-Ach'arî al-Yamânî al-Basrî.

Il naquit en l'an 260 de l'Hégire ou, selon certains, en l'an 270 de l'Hégire.

Il rapporta les paroles d’Abû Khalîfa al-Djumahî, d'Abû 'Alî al-Djubbâ'î, de Zakariyyâ al-Sâdjî, de Sahl ibn Nûh et des savants de leur génération qu’il cite souvent avec chaîne de transmission dans son exégèse du Coran.

Il était d'une intelligence et d’une capacité de compréhension étonnante. Lorsqu'il se mit à exceller dans la connaissance de la doctrine mutazilite, il la détesta et la désavoua tout en s'élevant auprès des gens et en se repentant avant de commencer à répondre aux adeptes de cette doctrine et à les critiquer. »

« J'ai vu quatre ouvrages d'Abû al-Hasan dans le domaine des fondements de la religion dans lesquels il mentionne les règles de la doctrine des prédécesseurs au sujet des Attributs d'Allah. Il y dit entre autre : "Ses Attributs sont tels qu’ils sont mentionnés." Puis il ajouta : "Tel est mon avis et ma croyance et il n'y a aucune place à l'interprétation en cela." »

« Il mourut à Bagdad en l'an 324 de l'Hégire. Il fut critiqué par certain hanbalites et par d’autres savants et seuls les avis de celui qu’Allah a rendu infaillible sont tous approuvés et ceux des autres humains sont tantôt approuvés et tantôt désapprouvés. Qu'Allah, exalté soit-Il, nous guide et nous fasse miséricorde. »

Al-Dhahabî, qu'Allah lui fasse miséricorde, dit ensuite : « J'ai entendu une parole d'al-Acha'arî, qu'Allah lui fasse miséricorde, que j'apprécie et qui a été authentiquement rapportée d'après al-Bayhaqî, d'après Abû Hâzim al-'Aydawî, d'après Zâhir ibn Ahmad al-Sarakhsî qui a dit : "Lorsque Abû al-Hasan al-Ach'arî fut sur le point de mourir à Bagdad, il m'appela et je me rendis auprès de lui. Il dit alors : 'Témoigne pour moi du fait que je ne traite d'apostat aucun musulman, car tous indiquent un seul et unique Etre à adorer et le reste n'est que divergence d'expressions.'" »

Je dis : « Nous croyons en la même chose et telle était la croyance de notre cheikh ibn Taymiyya à la fin de sa vie lorsqu'il disait : "Je ne traite personne de cette communauté d'apostat." Il disait : "Le Prophète () a dit : 'Seul un vrai croyant veille à toujours garder ses ablutions.' Celui donc qui veille à accomplir ses cinq prières quotidiennes avec ses ablutions est musulman." »

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation