Appeler quelqu'un ''hadj''
Fatwa No: 336940

Question

Salam aleikoum,
Est-ce halal d'appeler les hommes et femmes qui ont effectuer le hajj : hajj/hajja? Il y a aussi le fait d'appeler une personne plus âgée de cette façon. Est-ce correct ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Concernant le fait d'appeler celui qui a effectivement accompli le Hadj par le terme « Hâdj », certains oulémas n'y voient aucun mal et c'est une habitude prise par les musulmans à travers le monde. L'imam al-Nawawî, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Il est permis d'appeler celui qui a accompli le Hadj par le terme "Hâdj" une fois que celui-ci s'est désacralisé ; et cela, même après des années ou après sa mort et il n'y a rien de détestable en cela.
Quant au hadith rapporté par al-Bayhaqî, qu'Allah lui fasse miséricorde, d'après al-Qâsim ibn Abd al-Rahmân, d'après ibn Mas'ûd : "Nul d'entre vous ne doit se désigner comme étant 'Sarûra' (comme n'ayant jamais accompli le Hadj), car le musulman ne peut être désigné comme tel alors qu'il en était capable ; et nul d'entre vous ne doit se désigner comme étant 'Hâdj', car ce terme désigne la personne en état de sacralisation", ce hadith est Mawqûf Munqati' [c'est-à-dire qu'il ne remonte pas jusqu'au Prophète ()] » (Al-Madjmû')
D'autres oulémas sont d'avis que cela est interdit et qu'il s'agit d'une innovation religieuse. Le cheikh Bakr Abû Zayd, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit à propos du terme Hâdj : « Quant au fait d'en faire un surnom islamique que l'on attribue à toute personne ayant accompli le Hadj, cela n'était pas une pratique des gens des premiers siècles de l'Islam (les meilleures générations de l’islam). » (Mu'djam al-Manâhî al-Lafzhiyya) Il rapporta aussi que le cheikh al-Albânî, qu'Allah lui fasse miséricorde, dit à ce propos : « Le fait d'appeler celui qui a accompli le Hadj par le terme "Hâdj" est une innovation religieuse. » Le cheikh Bakr ajouta ensuite : « Ce terme est mentionné dans l’ouvrage Târîkh d’Ibn Kathîr dans les décès de l’année 680 de l'Hégire. Il s'agit là du premier endroit de ce livre où ce terme fut employé en disant : "al-Hâdj untel" »
Quant à nous, même si nous penchons pour l'avis d'al-Nawawî, qu'Allah lui fasse miséricorde, et pensons qu'il s'agit de l'avis prédominant à ce propos, si ce terme est utilisé par ostentation ou prétention, il faut alors éviter de l'employer.
Enfin, concernant le fait d'appeler les personnes âgées n’ayant pas fait le Hadj par ce terme, nous n'avons trouvé aucune parole d’ouléma à ce propos. Nous pensons que si ce terme est utilisé pour désigner ces personnes sans évoquer à l’esprit son sens religieux, mais en évoquant le sens habituel et conventionnel, il ne s'agit alors pas d'un mensonge ni d'un péché.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui