Description du Dajjâl (Antéchrist) et de Yâjûj et Mâjûj (Gog et Magog)
Fatwa No: 350389

Question

Y a-t-il des Hadiths qui décrivent le physique du Dajjâl (Antéchrist) et de Yâjûj et Mâjûj (Gog et Magog) ? Est-ce que Yâjûj et Mâjûj sont deux personnes ou deux nations différentes ? Et pourquoi ces deux nations ne sont-elles pas en conflit, l’une avec l’autre, s’il s’agit de personnes belliqueuses ? Aussi, sont-ils des géants ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons : En ce qui concerne la description du physique du Dajjâl, le Hadith (narration) souligne que : « C’est un homme au corps énorme, au teint rougeâtre (c’est-à-dire qu’il a la peau blanche, selon la culture arabe), aux cheveux bouclés. Il est aveugle de l’oeil droit et son oeil est semblable à un raisin qui flotte. (Al-Boukhâri et Mouslim) 'Ubâdah ibn Al-Sâmit, , a rapporté que le Prophète, , a dit : « Il (l’Antéchrist) est un homme petit de taille, aux jambes arquées, aux cheveux laineux, aveugle d’un œil et ayant un œil plat [c’est-à-dire] ni protubérant ni creux. » (Abu Dâwûd et Ahmad) Nous pouvons résumer sa description de la manière suivante : Premièrement, il est petit de taille. Deuxièmement, il a les jambes arquées, c’est-à-dire que la courbure extérieure de ses jambes provoque une séparation des genoux, lorsque les chevilles sont rapprochées ou en contact, ou que ses jambes sont courbées [dans le sens inverse], de sorte que ses talons sont largement espacés. On a dit aussi que cela signifie avoir des pieds incurvés. Troisièmement, il a les cheveux laineux (c’est-à-dire, les cheveux bouclés). Quatrièmement, il est borgne. Certaines versions du Hadith décrivent son œil [borgne] comme étant plat, ce qui signifie qu’il est plat, par rapport à l’autre. La première version du Hadith décrit son œil comme ressemblant à un raisin flottant. Al-Khattâbi, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Un raisin flottant est un gros raisin qui surpasse les autres, en grosseur. » La description ‘[son œil] n’est ni protubérant ni creux’, signifie que l’un de ses yeux n’est ni exorbité ou saillant, ni enfoncé dans son orbite.  Une narration rapporte qu’il est A'war (borgne), du côté droit, et une autre dit qu’il est A'war, du côté gauche. Les deux versions ont été citées dans le Sahih, de Mouslim, et elles sont toutes les deux authentiques, comme Al-Nawâwi l’a dit, dans son livre Sharh Saheeh Muslim et d’autres. Les deux versions peuvent être conciliées en expliquant que ses deux yeux sont défectueux. Le mot arabe A'war indique, fondamentalement, que l’œil a un défaut. Il est aveugle d’un œil, lequel est décrit comme plat et l’autre est également défectueux, car il est bombé, comme un raisin qui flotte. L’œil plat est celui qui est aveugle, comme cela est mentionné dans le Hadith, rapporté par Ibn 'Umar, . L’œil gauche, celui qui ressemble à une perle brillante ou à une mucosité sur un mur en plâtre, est celui qui flotte, comme dans l’autre narration. Ainsi, ses deux yeux sont défectueux : l’un est défectueux, en raison de sa cécité et parce qu’il est plat et l’autre l’est, en raison de sa protubérance. Quant à Yâjûj et Mâjûj, ce sont deux nations des descendants d’Adam. Ibn Kathîr, , a dit : « Il est établi qu’ils (Yâjûj et Mâjûj) sont issus des descendants d’Adam. Nous ne connaissons aucune différence d’opinion, à cet égard. Ceci est démontré par le Hadith, compilé dans le Sahih Al-Bukhâri et le Sahih Muslim, rapporté par Al-A’mash, d’Abu Sâlih, d’Abu Sa’îd, qui a narré que le Prophète, , a dit : « Allah, le Tout-Puissant, dira le Jour de la Résurrection : ‘Ô Adam !’ Adam répondra : ‘Je suis à Ton service et tout le bien est entre Tes mains.’ Allah dira : ‘Lève-toi et sors les gens de l’Enfer parmi ta descendance.’ Adam dira : ‘Ô Allah, et qui sont les gens du feu de l’Enfer ?' Allah dira : ‘De chaque mille, sors-en neuf-cent-quatre-vingt-dix-neuf destinés au Feu et un au Paradis.’ Après quoi, les enfants auront la tête retournée, toute femme qui était enceinte avortera, et l’on verra les êtres humains ivres tandis qu’ils ne le seront pas, mais la colère d’Allah sera terrible.’ Cette [information] a été psychologiquement pénible [à gérer] pour eux (les compagnons du Prophète), . Ils ont alors demandé : ‘Ô Messager d’Allah ! Lequel d’entre nous sera celui-là (celui qui sera emmené au Paradis)?' Il, , a répondu : 'Réjouissez-vous, car c’est l’un de vous et mille de Yâjûj et Mâjûj.' » Une autre version se lit comme suit : "Réjouissez-vous, car il y a deux nations parmi vous qui augmenteront le nombre de l’ensemble des populations […] », ce qui signifie que leur nombre est si important qu’elles seront, de loin, plus nombreuses que les autres […]. Al-Bidâyah wa Al-Nihâyah Étant donné qu’ils sont des êtres humains, ils ont l’aspect physique des êtres humains. Il n’existe pas de Hadith authentique qui indique le contraire. Al-Hâfith Ibn Kathîr, qu’Allah lui fasse miséricorde, a écrit : « Ceux qui prétendent que Yâjûj et Mâjûj ont des caractéristiques physiques et des tailles différentes [des êtres humains], affirmant qu’ils sont aussi grands que les plus grands des arbres, ou qu’ils sont nains, ou bien que certains, d’entre eux, tendent leur oreille pour s’endormir et se recouvrent de l’autre oreille, toutes ces affirmations sont sans fondement. L’opinion correcte, à cet égard, est que Yâjûj et Mâjûj sont des êtres humains et qu’ils ont les caractéristiques ainsi que l’aspect physique normal des êtres humains. » Al-Bidâyah wa Al-Nihâyah En ce qui concerne la raison pour laquelle ils ne se combattent pas, vous devez garder à l’esprit que cette question fait partie des choses qui échappent à notre regard (Al-Ghayb). Nous ne savons donc pas s’ils sont en paix ou en guerre, les uns avec les autres. Notre connaissance de ces choses se limite à ce qui est mentionné dans la Révélation divine (le Coran et la Sunnah authentique). Nous croyons en tout ce qui est dit dans le Coran et dans la Sunnah (Tradition prophétique) authentique à cet égard, et nous nous abstenons de discuter de la question, au-delà de ce qui a été révélé. Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation