Est-ce qu'une femme divorcée peut hériter de son ex-mari décédé ?
Fatwa No: 364603

Question

Assalaamu Alaykum,Veuillez calculer l'héritage selon les informations suivantes : -Est-ce que la personne décédée avait des proches de sexe masculin qui ont droit à l'héritage ? : (Fils) Nombre 2 -Est-ce que la personne décédée avait des proches de sexe féminin qui ont droit à l'héritage ? : (Fille) Nombre 1Tous les enfants sont de sa première femme divorcée depuis six ans, est-ce que sa première femme a droit à quelque chose ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Quand le délai de viduité d’une femme répudiée prend fin, elle devient étrangère à son mari comme toute autre femme non mahram et elle perd complémentent son droit à l’héritage de ce dernier s'il venait à mourir.
Celui qui meurt en laissant deux fils et une seule fille et n’a pas laissé avec d’autres héritiers (comme un père, une mère, un grand-père ou une grand-mère, etc.) alors tout son héritage doit être partagé entre ses enfants en vertu des droits d’agnation (Ta’sîb), chaque fils percevant une part équivalente à celle de deux filles, car Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Voici ce qu'Allah vous enjoint au sujet de vos enfants : au fils, une part équivalente à celle de deux filles. » (Coran 4/11).
Son héritage doit donc être divisé en 5 parts : à chacun de ses deux fils 2 parts et à sa fille une seule part.

Et Allah sait mieux

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui