Manger des aliments cuits dans des récipiemts ou on été cuits des aliments illicites
Fatwa No: 367141

Question

Assalam alaykoum,
Voilà, je vis dans un pays non musulman et je voudrais savoir si je peux manger dans un restaurant non halal du poisson ou autre chose qui m’est licite, par exemple, dans un McDonald’s tout en sachant les ustensiles utilisés sont peut-être mélangés et utilisés avec des choses non halal ? Ensuite, est-ce que je peux manger dans une friteuse où ils ont cuit quelque chose de non halal comme du porc ou une viande non égorgée et que moi je mets ma viande halal dans la même friteuse ou dans la même une casserole ? Pour finir, même pour commander un sandwich ils utilisent les mêmes ustensiles (genre couteaux) pour me donner un sandwich avec du thon qui a été utilisé pour un autre sandwich non halal comme du porc ? Est-ce que j’ai le droit de manger ou pas dans ce genre de situation ? Bien sûr, j’essaye au maximum d’aller dans des endroits halal, mais il arrive que je sois avec des non musulmans (au travail), loin des restaurants halal, que je ne connaisse pas bien la ville ou je n’aie pas le temps d’aller jusqu’à là.
Qu’Allah vous récompense et merci de présenter tous les avis, s’il vous plaît.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Si vous savez ou avez de fortes raisons de penser que le poisson ou toute autre nourriture licite est cuisiné ou présenté dans le même récipient que celui où de la viande de porc, ou toute autre viande d’un animal qui n'a pas été égorgé selon le rite islamique, a été cuisinée sans qu’il n'ait été ensuite lavé, vous ne devez alors pas manger de ce poisson ou de cette nourriture. En effet, cuisiner et présenter ce poisson ou cette nourriture dans ce récipient sans que celui-ci ait été purifié fait qu'il est impur.

Si vous savez ou avez de fortes raisons de penser que le poisson ou toute autre nourriture licite est cuisiné ou présenté dans un autre récipient ou dans le même récipient, mais que celui-ci a été au préalable lavé de toute impureté de porc ou de la viande d'un animal qui n'a pas été égorgé selon le rite islamique, il vous est alors permis de manger de ce poisson ou de cette nourriture.

Si vous êtes sûr ou presque sûr que ces restaurants cuisinent leur poisson ou leur nourriture dans les mêmes récipients, mais que vous ne savez pas s'ils les lavent au préalable, vous ne devez alors pas manger de ce poisson ou de cette nourriture, car la règle de base est de considérer qu'ils ne les lavent pas. On interrogea le Prophète () à propos du fait de manger dans les récipients des gens du Livre dans lesquels ceux-ci boivent de l'alcool et consomment du porc et il dit :

« [...] N’y mangez pas, sauf si vous n’en trouvez pas d’autres. Dans ce cas, lavez-les d’abord puis mangez dedans. [...] » (Boukhari, Mouslim)

Enfin, si vous n'avez aucune certitude, et ne savez pas et n'avez aucun avis prédominant à propos du fait qu'ils cuisinent cela dans des récipients séparés ou lavent leurs récipients dans lesquels ils ont cuisiné du porc au préalable, et que rien ne vous indique l'un ou l'autre, la règle de base est alors de considérer que toute nourriture est licite. En effet, les savants ont déclaré que la nourriture à propos de laquelle on doute peut être consommée tant que l'on n’a aucune certitude à ce propos, ou qu'aucun avis ne prédomine, car la règle de base est de ne pas délaisser une nourriture en raison d'un doute (sur sa licéité). Cependant, il est certes préférable de délaisser cette nourriture par scrupules et précaution. Il ne fait certes aucun doute que cela est préférable même si ce n'est pas illicite, en raison de l'absence de preuve, de la consommer. Le livre intitulé Charh al-Qartânî 'Alâ al-Mukhtasar mentionne : « Mâlik est d'avis que le fait de consommer du fromage des mazdéens est Makrûh en raison de la présure (extraite de la caillette de bêtes mortes) qu'il contient. Cela signifie que le simple fait que de la présure ait été utilisée pour sa fabrication le rend totalement illicite. Mais s'il est certain qu’elle n'a pas été utilisée, il est alors totalement licite. Enfin, s'il existe un doute, il devient alors Makrûh (détestable) d'en consommer... sans que cela soit pour autant illicite, car une nourriture n'est pas rendue illicite par un doute et parce que les nourritures des mécréants sont considérées comme pures. » De plus, en général, les restaurateurs sont à cheval sur la propreté de leur vaisselle et la lavent.

Toutefois, faire preuve de scrupules est recommandé par précaution, car le Prophète () a dit : « La meilleure qualité de votre religion est le scrupule (al wara'). » [al-Hâkim, al-Barâz (al-Dhahabî et Albani : Sahîh)]

Le Prophète () a dit : « Laisse ce qui est douteux pour ce qui est sûr.  » (al-Tirmidhî, al-Nasâ'î)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation