L’homme qui se marier sans l’assentiment de ses parents
Fatwa No: 372874

Question

Ma fille est âgée de 24 ans et un de ses camarades de travail est venu demander sa main à son père. Il est musulman mais d’un autre pays arabe que le nôtre. Nous vivons au Canada à présent. Il nous a expliqué que son père et sa mère ne lui pardonneraient pas s’il épousait une femme qu’ils n’ont pas choisie surtout si elle n’est pas de son pays. Comment répondre à cet homme ? Ma fille l’a accepté mais elle craint ce qui pourrait arriver à l’avenir.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Un homme ne doit pas épouser une femme rejetée par ses parents ou l’un d’eux car il leur doit obéissance. Mais en même temps les parents ne doivent pas obliger leur fils à épouser une jeune fille qu’il ne désire pas. Cela ne peut amener que la dissension et la séparation.

Cet homme doit essayer de convaincre ses parents d’accepter son mariage avec votre fille. S’il y réussit tant mieux, sinon, il doit délaisser votre fille et elle ne doit plus penser à lui. Peut-être qu’Allah, exalté soit-Il, leur facilitera à eux deux la rencontre de celui ou celle qui les rendra plus heureux.

Nous attirons cependant votre attention sur deux points importants. Le premier est que les parents n’ont pas le droit d’empêcher leur fils de se marier ou de retarder son mariage sans raison reconnue par la Charia. S’ils agissent ainsi il ne doit pas leur obéir, surtout s’il craint de tomber dans le péché. Le deuxième point est qu’il n’y a pas de mal à ce que le Walyie (tuteur) d’une fille cherche un mari qui lui convienne. ‘Umar, , l’a fait avec sa fille Hafsa, qu'Allah soit satisfait d’elle.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation