Que faire d'un argent gagné dans une rôtisserie dans laquelle se pratique l'électronarcose
Fatwa No: 376657

Question

Salam alikoum,Ayant travaillé dans une rôtisserie. Le frère propriétaire de cette rôtisserie m'a dit que les poulets étaient abattus selon le rite islamique, sans électronarcose et abattus par un musulman.Cependant en me renseignant sur internet, la certification en question mentionne qu'ils sont électrocutés et abattus à la machine.Même si j'ai déjà lu que certains savants autorisaient cette pratique. De mon côté j'ai du mal à l'adopter pour la simple et bonne raison qu'après l'électrocution on ne sait pas si la bête et vivante ou morte.Al hamdolilah je ne travaille plus dans cette rôtisserieDois-je garder l'argent gagné ou dois-je m'en débarrasser ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Il n’y a pas de mal à ce que vous profitiez de l’argent gagné au travail que vous avez cité car ce que vous avez mentionné ne nécessite pas l’interdiction et l’illusion n’a aucune considération. De même qu’il n’y a pas de mal à ce que vous y travaillez à l’avenir si vous le voulez car la question de l’électrocution de l’animal avant de l’égorger – une électrocution qui ne le tue pas – n’empêche pas son égorgement et n’en fait pas une bête morte !
Selon l’Assemblée du Fiqh Islamique : « L’animal qui a été étourdi en utilisant un mélange de dioxyde de carbone avec de l’oxygène ou de l’air ou en utilisant un pistolet avec une tête en boule de façon à ce que cela n’entraine pas sa mort avant son égorgement, n’est pas interdit. ».
Seuls les hommes spécialistes en la matière et qui ont une grande expérience peuvent résoudre le problème et trancher le différend.
Admettre les déclarations des responsables des abattoirs et entériner les certificats consignés avec les poulets ou autres est convenable sauf si la personne connait le contraire de cela et que les poulets (ou autre) sont des bêtes mortes, alors cela devient interdit comme il est interdit d’aider à les manger.
Dans le livre « Kachfe al-Qinâ' » : « Il est illicite de louer pour transporter une bête morte ou autre pour être mangée par une personne qui n’est pas dans le besoin car c’est une aide dans le péché. Mais si c’est pour personne dans le besoin, alors c’est licite. ».

Et Allah sait mieux.
 

Fatwas en relation