Laisser ses employés non-musulmans ouvrir son magasin pendant la prière du Vendredi
Fatwa No: 378337

Question

Assalam aleykum, Je fais du commerce dans un pays à majorité chrétienne, et mes travailleurs sont également chrétiens, et ils travaillent et gèrent le magasin parfois seuls car je me déplace et voyage régulièrement, ma question est : est-ce qu’ils doivent fermer le magasin pendent l'heure de la prière de vendredi ? Moi j'y vais régulièrement.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soit sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Il est illicite au propriétaire d’autoriser au mécréant qui travaille chez lui d’ouvrir le magasin ou de commercer pendant l’heure de la prière du Vendredi, car la vente est interdite à ce moment et parce que le mécréant est concerné aussi par les sections de la Charia comme par ses fondements selon la majorité des oulémas.
L’imam Ibn Hazm a dit que la vente après l’entrée de l’heure de la prière du Vendredi est interdite même si le négoce est entre deux mécréants : « C’est interdit que le négoce soit entre deux musulmans ou entre un musulman et un mécréant ou entre deux mécréants … ».
En conséquence, le plus apparent – et Allah sait mieux – est que le musulman ne doit pas permettre au mécréant qui travaille chez lui d’effectuer quoi que ce soit qui le distrait durant le sermon du Vendredi. S’il l’autorise à travailler pendant le sermon du Vendredi, alors il lui a permis de faire une chose qui est interdite par la Charia.

Et Allah sait mieux.

 

Fatwas en relation