Il a fait le vœu de donner un an de salaire et ne veut plus l’honorer
Fatwa No: 406255

Question

J’ai fait le vœu de donner une somme correspondant à un an de salaire. Après en avoir donné une partie, je ressens une gêne à l’honorer complètement eu égard aux obligations de la vie quotidienne. Puis-je m’abstenir d’honorer ce vœu dans son intégralité et me contenter de ce que j’ai déjà donné ou dois-je l’honorer jusqu’au bout ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Qui fait le vœu d’obéir à Allah à l’obligation de tenir son engagement et il ne lui est pas permis de le modifier. Et ce, en raison du verset : « qu'ils remplissent leurs vœux.» (Coran 22/29). Et aussi, selon le hadith : « Celui qui fait le vœu d'obéir à Allah, qu'il Lui obéisse et celui qui fait le vœu de désobéir à Allah, qu'il ne Lui désobéisse pas.» (Boukhari).

Il vous incombe donc de respecter votre vœu comme vous avez eu l’intention de le faire initialement si toutefois cela vous est possible. Si vous ne pouvez le faire pour le moment, attendez jusqu’à ce que vous soyez en mesure de le faire.

Nous attirons l’attention sur le fait qu’il n’est pas recommandé de faire un vœu puisqu’il a été rapporté de source sûre dans des hadiths authentiques que cela est déconseillé.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation