Question sur le divorce lié à une condition
Fatwa No: 415363

Question

Je suis marié, durant une conversation par message écrit sur WhatsApp avec mon épouse, le ton est monté entre nous. Nous ne sommes pas d’accord concernant son emploi. Je lui ai dit par texte : « Appelle-moi sur mon téléphone dès maintenant ou tu resteras divorcée de moi si je ne jure pas durant la conversation de divorcer et que tu ne reprennes plus ton travail. » Elle m’a appelé trois fois et je ne lui ai pas répondu. J’ai éteint mon téléphone. Peu après, c’est moi qui l’ai appelée au téléphone. J’avais la rage contre elle et j’étais mal au plus haut point. Je voulais la réprimander pour la façon dont elle avait mené ce dialogue avec moi. Je n’ai pas juré de la divorcer pour qu’elle délaisse son emploi parce que l’objectif de mon appel était uniquement de la réprimander. Je ne l’ai pas appelée avec une autre intention. Le divorce est-il effectif ou non en raison que les conditions pour ce faire ne sont pas réunies ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et

Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Divorcer par écrit sans le prononcer verbalement entre dans le cadre des

allusions au divorce. Et selon l’avis le plus authentique sur cette question,

selon nous, le divorce n’est pas effectif. Si, en écrivant cette expression,

vous n’avez pas eu l’intention de divorcer votre épouse au cas où la

condition que vous avez posée soit présente, mais que vous avez

uniquement eu l’objectif de réprimander votre épouse ou autre, alors

dans ce cas, le divorce n’est pas effectif. Et vous n’avez aucun grief.

Par contre, si en écrivant vos propos, vous aviez l’intention de la divorcer au cas où ladite condition soit remplie, alors dans ce cas le divorce est effectif

dès que la condition l’est. Pour déterminer cette condition, il faut se référer à votre intention.

Si vous aviez comme intention que la condition de son divorce était que vous juriez de la divorcer au cas où elle vous rappelait de suite au téléphone, et non pas au cours d’un autre appel téléphonique, alors le divorce n’est pas effectif puisque cet appel n’a pas eu lieu.

Par contre, si vous avez eu l’intention de jurer de la divorcer au cours d’une conversation au téléphone que ce soit elle ou vous-même qui passez le coup de fil, alors le divorce est effectif puisque vous n’avez pas juré de la divorcer au téléphone.

Et puisque la répondre à cette question nécessite de la développer, selon l’intention et l’objectif de la personne concernée, nous vous conseillons d’exposer votre cas à un savant de confiance sur le plan de sa religiosité et de son savoir, auquel vous pourrez vous adressez de vive voix, dans votre pays. 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui