Y a-t-il des adorations ayant un mérite particulier durant les mois de Rajab et Sha’bân ?
Fatwa No: 418993

Question

Y a-t-il des adorations ayant un mérite particulier durant les mois de Rajab et Sha’bân que nous devrions faire et quelles sont-elles ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Pour ce qui est du mois de Rajab, rien d’authentique n’a été rapporté concernant une adoration qui, durant ce mois, aurait un mérite particulier. Si ce n’est les hadiths qui stipulent qu’il est méritoire de multiplier le jeûne durant les mois sacrés et Rajab en fait partie. Nous avons déjà développé cette question dans un article spécifique que vous trouverez dans le lien suivant :

https://www.islamweb.net/fr/article/177923/Est-ce-que-le-mois-de-Rajab-a-des- vertus-particuli%C3%A8res-

En dehors de cela, rien d’authentique ne prouve qu’une adoration accomplie durant ce mois ait un mérite particulier.

Dans son livre Iqtidâ’ Sirât Al-Mustaqîm, Cheikh Al-Islam ibn Taymiyya dit : « Il faut se tenir à l’écart de toutes ces hérésies notamment celles commises durant le mois de Rajab. C’est un des quatre mois sacrés. Il a été rapporté que le Prophète () disait à l’entrée du mois de Rajab : "Ô Allah, bénis pour nous le mois de Rajab et de Sha’bân et permet nous de vivre jusqu’au mois de Ramadan". Aucun autre hadith authentique n’a été rapporté concernant les mérites du mois de Rajab. La plupart de ceux qui ont été attribué au Prophète, , sont des mensonges.» Fin de citation.

Concernant le mois de Sha’bân, il est requis de jeûner beaucoup durant ce mois en prenant pour modèle le Prophète, . Selon Aicha, qu’Allah soit satisfait d’elle : « Je n’ai jamais vu le Prophète, jeûner un mois en entier autre que Ramadan. Il n'a jamais autant jeûné dans un mois que pendant celui de Sha'bân. Il jeûnait presque tout le mois de Sha'bân. » (Boukhari et Mouslim).

Selon Usâma ibn Zayd, : « Je dis : Ô Prophète, je ne t’ai jamais vu jeûner autant que durant le mois de Sha’bân. Il dit : C’est un mois auquel les gens ne prêtent pas attention. Il se situe entre les mois de Rajab et de Ramadan. Au cours de ce mois, les œuvres sont élevées auprès du Seigneur de l’univers. Et j’aime que mes œuvres soient élevées alors que je suis en train de jeûner. » (Abû Dâwûd et Nasâ’î et jugé authentique par Ibn Khuzayma).

Un hadith authentique mentionne un mérite particulier concernant la nuit de la moitié du mois de Sha’bân sans qu’aucune adoration particulière ne soit rapporté de source sûre.

Quoiqu’il en soit, il est recommandé d’accomplir de nombreuses adorations et de se rapprocher d’Allah par tout acte d’obéissance. A tout moment et en toute situation selon les possibilités du fidèle.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui