Avis religieux sur l'utilisation de la coupelle menstruelle pendant les règles
Fatwa No: 423160

Question

As-Salâmu ‘Alaykum (que la paix soit sur vous). L'utilisation de la coupelle menstruelle est-elle autorisée ? Une coupelle menstruelle est un dispositif d'hygiène féminine qui est inséré dans le vagin pendant les menstruations. Son but est de recueillir le liquide menstruel (sang de la muqueuse utérine) et d'empêcher sa fuite sur les vêtements. Les coupelles menstruelles sont généralement en silicone souple, de qualité médicale et en forme de cloche avec une tige. La tige est utilisée pour l'insertion et le retrait. La coupelle en forme de cloche scelle l’ouverture [du vagin] en s’attachant aux parois vaginales, juste en dessous du col de l'utérus. Toutes les 4 à 12 heures (selon le débit), la coupelle est retirée, vidée, rincée et réinsérée. Après chaque période menstruelle, la coupelle doit être bouillie pendant au moins 5 minutes et conservée pour être utilisée le mois suivant. Contrairement aux tampons et aux serviettes hygiéniques, les coupelles collectent le liquide menstruel plutôt que de l'absorber. Une coupelle est réutilisable pendant cinq ans ou plus. Cela rend leur coût à long terme inférieur à celui des tampons ou des serviettes jetables, bien que le coût initial soit plus élevé. Les coupes menstruelles sont également présentées comme plus pratiques et respectueuses de l'environnement que les serviettes hygiéniques et les tampons. Étant donné que la coupe menstruelle est réutilisable, son utilisation diminue considérablement la quantité de déchets générés par cycle menstruel, car il n'y a pas de déchets quotidiens et la quantité d'emballages jetés diminue également.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
D'après nos recherches, la coupelle menstruelle est une coupe (en forme d'entonnoir) qui est insérée dans le vagin pendant le saignement menstruel et son but est d'empêcher le sang menstruel de tacher les vêtements. Nous ne voyons aucun obstacle à son utilisation, tant qu'il est démontré qu’il ne cause aucun mal. Quand Hamnah bint Jahsh, , s'est plaint au Prophète, , à propos de ses saignements abondants, il a dit :
« ‘Remplis-le de coton.’ Elle a dit : ‘C'est pire que ça. Ça coule copieusement.’ Il a dit : ‘Ensuite, mets un morceau de tissu en guise de protection. » (Ahmad et Ibn Mâjah)
De plus, Jâbir a narré l'histoire de Asma’ 'bint ‘Umays, qu’Allah soit satisfait d’elle et de son père, au cours du Hajj (pèlerinage) d'adieu, quand elle a accouché au Mîqât (lieu d'entrée en état de sacralisation).
Le Prophète, , lui a dit :
« Effectue le Ghusl (grandes ablutions), enroule un chiffon autour de tes parties intimes, et assume l'Ihrâm (l’état de sacralisation). » (Mouslim)

Al-Suyûti, qu’Allah soit satisfait de lui, a dit dans son livre Hâchiyah 'ala Sunan Ibn Mâjah :
« ‘Remplis-le de coton’ signifie insérer le coton à l'intérieur du vagin pour empêcher le sang de sortir vers la partie visible du vagin. Son expression ‘mets un morceau de tissue en guise de protection’ signifie attacher un tissu autour de vos parties intimes et attacher les extrémités ensemble. C'est ce que l'on entend par le mot ‘Istithfâr’ mentionné dans une autre version du hadith. » [Fin de la citation]
Le terme arabe ‘Istithfâr’ signifie attacher ou envelopper un morceau de tissu autour de la source de saignement. Cela indique la possibilité d'utiliser des moyens pour empêcher le sang de s'écouler vers l'extérieur. Si l'utilisation de cette coupelle sert à cette fin et que vous ne craignez aucun danger potentiel, il n'y a rien de mal à l'utiliser.


 


Et Allah sait mieux.

 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui