Amour inné
Fatwa No: 42347

Question

J'aime une fille, je ne parle pas avec elle et je ne l'observe pas. Est-ce que c'est normal ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère, chère sœur :

Si cet amour ne vous incite pas à faire une chose interdite comme le regard ou la correspondance ou le rendez-vous ou la négligence d'une obligation ou d'un droit, alors il n'y a pas de mal. L'âme si elle n'est pas occupée par la vérité, alors elle occupera l'individu par le faux. L'amour est inné chez l'homme. L'homme ne peut ne pas aimer: c'est dans sa nature !

Quant à l'amour de l'homme pour une femme (autre que son épouse):

S'il a eu lieu involontairement: par exemple il aimât une femme dont il a entendu les qualités sans le vouloir ou qu'il l'ait vue à l'improviste, alors il l'aimât sans que cela le pousse au péché. Alors cet homme n'est pas à blâmer ni à punir. Le plus utile pour lui est de résister à cet amour et de s'occuper par ce qui est plus bénéfique. Cet homme doit dissimuler son secret, être vertueux et patienter car c'est une épreuve.

Allah le récompensera pour sa vertu, sa patience, sa désobéissance à sa passion et le rétribuera pour avoir préféré l'agréation d’Allah à ses désirs. Mais si cet amour pour cette étrangère (non-mahram) a eu lieu par un moyen illégal - en la regardant, en restant seul avec elle …- alors il est illicite. Il doit s'en repentir et rompre avec ses motifs.

Vous devez essayer de vous marier avec elle si c'est possible, bien-sûr à condition qu'elle soit une fille croyante et de bonne moralité.

Sinon vous devez jeûner beaucoup et vous occupez de ce qui vous rapprocherait d’Allah et accroîtrait de Son Amour pour vous.

Si vous savez que vous ne pouvez pas vous marier avec elle, alors ne pensez plus à elle et occupez-vous pas ce qui vous serait salutaire dans votre religion et dans votre existence. Il se peut que ce soit le meilleur pour vous.

Allah dit : "Or, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle vous est mauvaise. C'est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas." (Sourate 2/verset 216)

Priez Allah et implorez-Le qu'Il vous facilite et vous choisisse ce qui est le meilleur pour vous.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui