Retarder la prière surérogatoire rattachée au Dhohr
Fatwa No: 423619

Question

Selem aleikoum,
Je voulais savoir si on pouvait espacer les prières surérogatoires ? Par exemple, il faut faire deux rakaat après Dohr, est-ce qu’il faut que je les fasse tout de suite après Dohr ou je peux les faire quelques heures après ? Sachant qu’on est toujours dans le temps de Dohr.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il vous est permis de retarder la prière surérogatoire rattachée au Dhohr tant que le temps imparti à la prière Dhohr ne s’est pas écoulé et vous n’êtes pas tenu de l’accomplir immédiatement après la prière obligatoire. Parce que le temps imparti à cette prière surérogatoire se prolonge jusqu’à la fin du temps de la prière Dhohr.
Ibn Qudâma a dit dans son livre al Mughnî : « Le temps de la prière surérogatoire qui précède la prière obligatoire commence avec le début du temps de la prière obligatoire et se prolonge jusqu’à l’accomplissement de cette dernière. Et le temps de la prière surérogatoire qui suit la prière obligatoire commence avec la fin de l’accomplissement de la prière obligatoire et se prolonge jusqu’à la fin du temps de cette dernière.

Nous attirons votre attention qu’il serait mieux pour de prier quatre unités de prière avant le Dhohr et quatre après conformément au hadith authentique rapporté par Oumm Habîba qu’Allah soit satisfait d’elle. Selon cette dernière, le Messager d’Allah () a dit : « Celui qui fait assidûment quatre unité de prière avant le Dhohr et quatre après, Allah, exalté soit-Il, l’interdit au Feu. » (Rapporté entre autres par al Nasâ’i et qualifié d’authentique par cheikh al Albânî).
Et Allah sait mieux

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui