Qui sont les Ahmadis ?
Fatwa No: 88413

Question

Je voudrais me renseigner au sujet des Ahmadis. Je sais qu’ils sont considérés comme des incroyants, mais je sais également qu’ils se divisent en deux groupes, les Qadianis et les Lahoris. Les Lahoris ne considèrent pas Mirza Ghulâm Ahmad comme un prophète, mais seulement comme un innovateur. Je ne le considère pas ainsi, mais j’aimerais savoir si le simple fait de le considérer comme un innovateur entraîne l’incroyance. Mon camarade d’étude est Ahmadi et je trouve qu’ils sont francs dans leur manière d’exprimer leurs croyances. En tant que musulman, j’aimerais savoir si celui qui a cette croyance est considéré comme un mécréant ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager Mohammed ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

L’Ahmadiyya est une doctrine dévastatrice et mécréante qui utilise l’Islam pour masquer ses objectifs perfides et ses croyances corrompues. Une de leurs plus dangereuses allégations consiste à dire que leur leader est un prophète. Ils ont falsifié le Coran, aboli le djihâd et accusé les musulmans d’incroyance.

Comme les Ismaëliens Bâtiniens, al-Mutanabi al-Qadiâni a procédé par étapes dans sa da’wa. Il a d’abord prétendu recevoir la révélation du ciel, puis s’est posé en innovateur du siècle en se comparant à Jésus, fils de Marie dans son humilité, sa douceur et sa pauvreté.

Puis, au cours d’une étape ultérieure, il a prétendu être le messie annoncé de la fin des temps, a dit qu’il était en partie prophète puis qu’il était prophète. A la fin, il a dit qu’il était Krichna, la divinité hindoue. Ses adeptes lui attribuent ce que les musulmans attribuent à Allah, exalté soit-Il. Après sa mort, Nur el-Dîn lui a succédé. Puis, après la mort de ce dernier les Ahmadis se sont divisés en deux groupes. Le premier groupe, celui des Qadianis, est dirigé par al-Mirza Bachîr al-Dîn Mahmûd ibn al-Murtanabbi, le menteur. Le second groupe, celui des Lahoris, est dirigé par Muhammad al-Lahori. Les deux groupes suivent al-Mutanabbi le menteur et considèrent ses livres comme sacrés. Si le premier groupe le considère comme un prophète, le second assure qu’il est le messie annoncé et l’innovateur du XIVième siècle de l’Hégire. Les deux groupes obéissent à ce menteur et les savants musulmans ne font aucune différence entre eux. Il existe plusieurs formes de mécréance mais elles se valent toutes. Les musulmans sont unanimes à considérer la Qadyaniyya comme une forme de mécréance. L’assemblée des députés du nord du Pakistan déclare dans un décret approuvé à l’unanimité que les Qadiâni sont une minorité non musulmane.

Le Concile musulman issu de l’Organisation de la conférence islamique a décrété à l’unanimité que l’Ahmadeya est une doctrine non musulmane. Ses adeptes sont considérés comme des incroyants. Les gouvernements musulmans, les savants, les penseurs et les prêcheurs musulmans doivent lutter contre cette doctrine égarée et ses adeptes partout au monde.

Vous devez cher frère vous éloigner de ce camarade jusqu’à ce qu’il se repente. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

« Tu ne verras jamais ceux qui ont foi en Allah et au Jugement dernier sympathiser avec ceux qui s'insurgent contre Allah et Son Envoyé, fussent-ils leurs pères, leurs fils, leurs frères ou de leur tribu. C'est qu’Allah a imprimé la foi dans leurs cœurs et les a fortifiés par un souffle émanant de Lui. Aussi les admettra-t-Il dans des Jardins arrosés d'eaux vives, pour l'éternité, car Il sera Satisfait d'eux et eux seront satisfaits de Lui. Ce sont ceux-là qui constituent le parti de Allah, et c'est le parti d’Allahqui connaîtra la félicité. » (Coran 58/22).

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui