Chatter avec étranger
Fatwa No: 42483

Question

Avant je discutais avec un homme au salon du chat, mais à présent que je connais la position de l'Islam envers cela, je me suis arrêtée, d'autant plus que je suis mariée. Après m'être rendu compte de la qualité du langage par Internet, je voudrais savoir est ce que je peux utiliser cet outil pour la Daâwa et pour guider les jeunes à retrouver le droit chemin. Je veux dire leur parler de la religion et de tout ce qui peut les empêcher de dévier du droit chemin. Car je ressens le besoin de communiquer avec les autres, alors pourquoi ne pas faire du bien ? Ce n'est nullement un prétexte pour continuer à chatter sans but.
Est-ce que l'accord de mon mari est obligatoire dans ce cas ? Mes remerciements et mes respects.

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Chère sœur,

 

Il est illicite à la femme de discuter avec un homme étranger, Non-Mahram, au salon du chat (ou dans un autre lieu) sans qu'il y ait une nécessité considérée légale selon la Chariâ. Car cela les exposerait tous les deux à la fascination et à l'impiété.

 

Vous devez craindre Allah le Tout Puissant et préserver la confiance de votre mari envers vous.

 

Vous savez bien que l'homme a un penchant naturel pour la femme, de même que la femme a un penchant naturel pour l'homme, alors ne soyez pas la cause de l'épreuve des autres.

 

Mais si vous persistez à discuter avec les hommes malgré l'illégalité, vous devriez vous rendre compte que votre prétendue Daâwa n'est en fait qu'une ambiguïté de satan pour vous pousser aux choses défendues, alors prenez garde.

 

Si vous avez vraiment un grand désir de faire la Daâwa et de donner des conseils aux autres, nous vous conseillons de vous adressez aux femmes qui en ont un grand besoin.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui