Vin et voeu
Fatwa No: 42587

Question

J'ai prié Dieu de m'aider à réussir dans mes études. J'avais promis que si je réussissais, alors je ne visiterais plus mon encadreur le samedi, car il boit l'alcool ce jour-là. Je travaille avec lui pour mon mémoire de D.E.A et il boit l'alcool pendant ce temps. Je sais que c'est " Haram ", mais après ma réussite, j'ai été obligé de le visiter le samedi pour prendre mon travail. Qu'est-ce que je vais faire ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

 

En premier lieu vous devez savoir qu'il est interdit au musulman de s'asseoir sur une table où il y a du vin.

Le Compagnon Ibn Omar a dit : " Le Prophète, Salla Allahou Alaïhi wa Sallam, a interdit deux dispositions dans le manger : de s'asseoir autour d'une table où on boit du vin et que l'homme mange alors qu'il est étendu à plat ventre. " (Abou Dawoud)

Car dans ce cas - quand vous vous asseyez avec quelqu'un qui boit du vin - c'est comme si vous proclamiez votre approbation de ce péché condamnable. Votre devoir est de conseiller votre encadreur dès-que ce dernier serait dégrisé car la religion vraie c'est le conseil.

 

Quant à votre vœu c'est un vœu d'importunité et de colère. C'est un vœu que l'individu avance comme serment pour s'exhorter à effectuer un acte ou à s'en abstenir. Son verdict est le verdict du serment. Du moment que vous avez parjuré votre serment, alors il faut vous racheter par l'accomplissement d'une expiation (Kaffara) de serment qui consiste à prodiguer à manger à dix pauvres ou à les habiller. Si vous êtes dans l'incapacité de nourir ou de vêtir dix pauvres, alors vous devez jeûner trois jours. Vous avez le choix de les jeûner successivement ou discontinus.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui