Paiement de la Zakat sur une prime touchée au bout de cinq ans
Fatwa No: 427087

Question

Asslam alaykoum,Mon entreprise me verse une prime annuelle qui est bloquée sur une durée de 5 ans, dois-je calculer la zakat à partir du moment où je perçevrai cette argent, c'est-à-dire au bout des 5 ans ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Si les primes annuelles que vous donne la société atteignent le Nisâb (seuil minimum de richesse à partir duquel la Zakat est obligatoire et qui correspond à la valeur de 85 g d’or ou 595 g d’argent) alors vous devez payer la Zakat après qu’une année complète s'est écoulée. Mais comme ces primes ne sont pas en votre possession et que vous ne pouvez ni les gérer, ni même y accéder, elles sont assimilables aux biens usurpés ou perdu que l'on n'est pas en mesure de récupérer, lesquels font l’objet de divergence entre les oulémas : Pour certains oulémas le propriétaire de tels biens n’est pas tenu de les soumettre au prélèvement de la Zakat pour le passé et une fois qu’il les récupère et qu’ils demeurent en sa possession une année lunaire complète, il doit s’acquitter de la Zakat. Pour un deuxième groupe juste après la récupération des biens qu’on lui a usurpés ou qu’il a perdus, il doit s’acquitter de sa Zakat pour une seule année. Pour un troisième groupe, il doit s’acquitter de la Zakat de toutes les années passées.
L’opinion que nous adoptons dans notre site est celle qui précise qu’après la récupération de ses biens, il doit s’acquitter de sa Zakat pour une seule année.
Cheikh Ibn Outhaymîn (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « Le propriétaire de ce bien n’est pas en mesure de le récupérer, de ce fait il n’est pas tenu de le soumettre à la Zakat. Mais une fois qu’il le récupère est-ce qu’il doit s’acquitter tout de suite de sa Zakat pour une seule année ou le laisser une année avant de s’acquitter de sa Zakat ? Cette question fait l’objet de divergence entre les oulémas : Certains disent qu’après sa récupération il doit le considérer comme un bien nouvellement acquis et compter une année complète avant de le soumettre à la Zakat tandis que d’autres disent qu’après sa récupération il doit s’acquitter sur le champ de sa Zakat pour une seule année. Je pense que le second avis est le plus juste. » Fin de citation

Et Allah sait mieux



Et Allah sait mieux

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui