Cas d'une femme battue qui veut quitter son foyer
Fatwa No: 440770

Question

Asslalam alaykoum,Mon mari m’ignore depuis une semaine parce qu’il n’accepte pas quand je m’endors devant un film avec lui. Il dit que je le délaisse. Il a déjà été violent physiquement avec moi à plusieurs reprises au point de me perforer le tympan ou de me frapper avec un couteau. J’ai peur qu’il recommence. M’est-il autorisé de quitter le foyer sans son accord si je me sens en danger ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Votre mari n'a pas le droit de vous contraindre à regarder des films avec lui. Au contraire, si ces films contiennent des choses interdites - comme c'est souvent le cas - comme la musique, la nudité, etc., il ne vous est pas permis de lui obéir et les regarder avec lui. Le Prophète () a dit : « Point d'obéissance à une créature dans ce qui implique une désobéissance au Créateur. » (Boukhari et Mouslim)
Si le comportement de votre mari à votre égard est conforme à ce qui est mentionné dans la question, il a très mal agi et il n’a pas respecté les recommandations d’Allah, exalté soit-Il, ni celles Son Prophète () de bien traiter les femmes en général et l’épouse en particulier. Allah, exalté soit-Il, dit : « [...] Et comportez-vous convenablement envers elles. [...] » (Coran 4/19). Le Prophète () a dit :
« Craignez Allah à travers vos femmes car vous les avez prises selon un pacte que vous avez conclu avec Allah et ce n’est qu’avec la permission d’Allah que vous cohabitez avec elles » (Mouslim)
« Soyez bienveillants à l’égard des femmes ! […].» (Boukhari et Mouslim)
« Le meilleur d’entre vous est celui qui se comporte le mieux avec ses épouses, et je suis celui qui se comporte le mieux avec mes épouses » [Tirmidhî (Al-Albânî : Sahîh)]
En principe la femme mariée ne doit sortir du foyer conjugal qu’après avoir obtenu la permission de son mari. Mais s’il y a une nécessité qui la pousse à sortir comme la crainte d’être agressée physiquement ou maltraitée par son mari, elle ne commet aucun péché et n’encourt aucun reproche si elle sort sans son autorisation. Il est mentionné dans l’Encyclopédie koweitienne du fiqh : « Selon l’avis de la majorité des oulémas, il est permis à la femme de sortir de son foyer sans l’autorisation de son mari si elle a une excuse comme le cas où elle est victime de violences conjugales … »

Et Allah sait mieux

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui