Le mariage n'est pas seulement un moyen d'assouvir ses pulsions sexuelles
Fatwa No: 447106

Question

Salem. Jai posé cette question mais on m'a renvoyé à d'autre sensé etre similaire mais le sont pas.-ma question c'est : est-ce licite de se marier juste pour forniquer avec la personne sans avoir aucunes émotions pour elle ou aucun but dans la vie avec elle. Entre autre je veux savoir si se marier pour forniquer avec la personne comme seule motivation est licite. Est-ce normal de se marier "rapide" juste pour forniquer avec elle sans avoir aucun but par la suite. C'est une question pour un ami. Une fille l'intéresse mais il veux seulement des relations sexuelle avec elle.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

L'Islam a institué le mariage pour des objectifs et avantages énormes. Parmi les objectifs visés par ce dernier nous pouvons citer : l’augmentation en nombre de la communauté musulmane, la préservation de la chasteté par des voies licites et la fondation sur des bases saines d’une famille musulmane qui adorerait Allah, exalté soit-Il. Il est clair que le mariage n’est pas un simple instrument de légalisation des relations sexuelles, mais un accord qui unit l’existence même du mari et de la femme. Pour parvenir à la stabilité et la pérennité du couple, on ne doit pas perdre de vue les objectifs susmentionnés.
La charia islamique donne à la femme des droits sur son mari tels que l’entretien financier, le bon traitement, etc. En effet, la femme n’est pas un simple moyen qui permet à son mari d’assouvir ses pulsions sexuelles, les objectifs du mariage sont beaucoup plus importants et plus nobles que le simple rapport sexuel.
Si le mari stipule dans le contrat qu'elle renonce à certains de ses droits obligatoires, tels que l'entretien, son droit d'avoir des enfants, etc., alors le mariage est valide, mais les conditions sont vaines. Parce qu'elles contredisent l'essence et la finalité du contrat de mariage comme le mentionne Ibn Qudâma dans son livre Al-Mughni. Elle peut donc à tout moment revenir sur ses conditions et revendiquer ses droits.
Nous avertissons celui qui souhaitent épouser une femme de consulter les sages en les interrogeant à son sujet et de demander à Allah le Tout-Puissant de l’aider à faire le bon choix (Istikhâra), car la consultation et l'istikhâra font toutes les deux partie des plus importantes causes du succès.

Et Allah sait mieux

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui