Sentir de la tristesse pour la bête que l'on va sacrifier
Fatwa No: 450268

Question

As salam aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh.Quand je dois égorgé un mouton, je me sens triste pour lui.Je me refuse également à manger du veau ou de l'agneau car je considère qu'ils n'ont pas vécu assez longtemps.Est-ce que mon comportement est autorisé ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Vous n'êtes pas dans le péché lorsque vous ressentez de la tristesse lors de l'abattage d'un animal.
De même, il n'y a aucun mal pour vous à vous abstenir de manger la viande d'un veau ou d'un agneau, car la consommation de leur viande est licite, et il est permis de s'abstenir de ce qui est licite.
Quant à ce que vous avez mentionné au sujet du fait qu'un veau ou un agneau n'a pas vécu assez longtemps, cela n'a aucun effet sur la règle islamique. Le principe de base est qu'il est permis de manger du bœuf et du mouton, sans aucune différence entre le jeune et le vieux.
Nous espérons que votre refus de manger leur viande pour la justification que vous avez mentionnée n'est pas dû à une maladie obsessionnelle (Waswas).

Allah sait mieux.
 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui