L’enfant né de cette turpitude
Fatwa No: 47501

Question

Je suis sorti avec une femme pendant quelques années (4 ou 5 ans). Après on s’est séparé. Elle a eu un enfant et elle me dit que c’est mon garçon. Je considère qu’elle ment et que le garçon n’est pas de moi. Monsieur, quelle est ma responsabilité envers Allah ? Merci.

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

Vous devez impérativement vous repentir de ce grave péché commis avec cette femme. Allah dit : « Ô vous qui avez cru ! Repentez-vous à Allah d’un repentir sincère. Il se peut que votre Seigneur vous efface vos fautes et qu’Il vous fasse entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux… » (Sourate 66/verset 8)

Les conditions du repentir sincère sont : la sincérité (Al Ikhlass), la renonciation (c.à.d. abandonner le péché), le regret (regretter ce que vous avez commis) et la détermination (se résoudre à ne plus récidiver).

Votre acte est grave car Allah  a interdit formellement le Zina. Allah dit : « Et n’approchez point la fornication (Zina). En vérité c’est une turpitude et quel mauvais chemin ! » (Sourate 17/ verset 32)

En ce qui concerne l’enfant né de cette turpitude - en supposant qu’il soit de vous - : 

Selon la Chariâ il n’y a aucune relation entre vous et lui, ni par parenté ou encore concernant l’héritage. Car il n’y a pas eu de contrat de mariage entre vous et sa mère.

Cet enfant est exclusivement affilié à sa mère, il est son héritier et elle aussi, elle hérite de lui.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui