Ramadhan et l'insuline
Fatwa No: 52383

Question

Je suis diabétique depuis 1993. Jusqu’ici j’effectuais des injections d’insuline et maintenant j’ai une pompe à injection d’insuline. Je voudrais savoir si je peux jeûner le Ramadhan cette année étant donné que la pompe se rapproche beaucoup du pancréas ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la benediction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Si vous voulez signifier par « si je peux jeûner » la possibilité, la force physique et ne risquer aucun préjudice à cause du jeûne, ceci est du ressort des médecins.
Si les médecins décident que vous ne pouvez pas jeûner et que cette maladie est chronique, alors il vous est permis de rompre votre jeûne.
Allah dit : «Allah n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. »  (Sourate 2/verset 286)
Seulement il vous faut alors accorder une compensation (Fidya) : nourrir un pauvre pour chaque jour.
Allah dit : « Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter qu’ (avec grande difficulté), il y aune compensation : nourrir un pauvre. »  (Coran 2/184)
Si les médecins jugent que le jeûne ne vous cause aucun préjudice et que vous pouvez prendre le médicament avant la pointe de l’aube (al Fadjr) par exemple ou après le coucher du soleil (après l’Iftar), alors c’est une obligation pour vous de jeûner.
S’ils décident que vous ne pouvez pas jeûner présentement mais qu’il ya une espérance de guérison prochaine, alors vous pouvez manger et vous vous en acquitteriez quand vous seriez capable de jeûner.
Mais si vous vouliez demander : est-ce que l’insuline fait rompre le jeûne ? L’apparent est que l’insuline n’altère pas le jeûne car ce  n’est pas une subsistance et parce qu’elle est injectée sous la peau et non à travers la veine.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui