Femme convertie sans Wali
Fatwa No: 69278

Question

Est-il possible de se marier sans l’accord de ses parents si on s’est converti à l’Islam ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.
Chère sœur,
Il est autorisé à la musulmane de se marier sans l’accord ou l’autorisation de son père mécréant car légalement il n’est pas son wali. L’adhésion à l’Islam est une condition sine qua non au statut de wali. Ibn Qudama a écrit dans Al Moghni que le mécréant ne peut pas être le wali d’une musulmane ; c’est l’avis de la majorité des savants. Pour Ibn Al Moundher, il y a unanimité des savants sur cette question.
Cependant si l’un de ses parents, autre que son père, est musulman, par exemple son frère, son oncle, etc., ce sera lui son wali. Si par contre il n’y aucun musulman dans sa famille, l’imam de la mosquée de son quartier endossera le rôle de wali.
Dans tous les cas, l’accord de la mère n’est pas exigé qu’elle soit musulmane ou mécréante. Le Prophète, sur lui la paix et le salut, a dit :
« Une femme ne peut pas marier une autre et ne peut pas se marier elle-même. ». 
Malgré tout, demander la permission aux parents et par là même leur faire plaisir, serait une bonne chose.

Et Allah Sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui