Les gens du Livre sont-ils des croyants ou des mécréants ?
Fatwa No: 76551

Question

Devons-nous considérer les gens du Livre comme des croyants ou comme des mécréants ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

Il est confirmé par le Coran, la Sunna et le consensus des Oulémas qu’après l’avènement du Messager Mohammed, , toute personne ayant entendu parler de lui et malgré cela adopte une religion autre que l’Islam est mécréante, que sa religion ne sera point agréée et qu’elle sera le Jour de le Résurrection du nombre des perdants. Allah le Très-Haut dit : « Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants. » (Sourate 3/Verset 85) Il dit également : « Certes, la religion acceptée d'Allah, c'est l'Islam. » (Sourate 3/Verset 19)

Les textes explicites du Coran et de la Sunna indiquent que les gens du Livre qui n’ont pas cru en la prophétie de Mohammed, , ou qui ont donné à Allah un quelconque associé ou nié la prophétie de l’un de Ses messagers sont des mécréants et la foi en leur Prophète et en son livre ne leurs serviront à rien. Car s’ils étaient vraiment croyants ils devaient croire en tous les prophètes et messagers d’Allah. Allah le Très-Haut dit au sujet de ceux-là : «Ceux qui ne croient pas en Allah et en Ses messagers, et qui veulent faire distinction entre Allah et Ses messagers et qui disent : " Nous croyons en certains d'entre eux mais ne croyons pas en d'autres", et qui veulent prendre un chemin intermédiaire (entre la foi et la mécréance), les voilà les vrais mécréants ! Et Nous avons préparé pour les mécréants un châtiment avilissant. » (Sourate 4/Verset 150 et 151)

Il dit,  s’adressant au gens du Livre qui étaient contemporains de notre Prophète, , et qui croyaient en la prophétie de Jésus et à l’Evangile qui lui a été révélé ou en la prophétie de Moise et à sa Bible : « Dis : "ô gens du Livre, pourquoi ne croyez-vous pas aux versets d'Allah (Coran), alors qu'Allah est témoin de ce que vous faites ? " » (Sourate 3/Verset 98)

Il dit aussi : « Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent : "En vérité, Allah c'est le Messie, fils de Marie." Alors que le Messie a dit : "ô enfants d'Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur". Quiconque associe à Allah (d'autres divinités) Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs ! » (Sourate 5/Verset 72)

Il dit également : « Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent. » (Sourate 9/Verset 31)

Il dit : « Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs, ne cesseront pas de mécroire jusqu'à ce que leur vienne la Preuve évidente » (Sourate 98/Verset 1)

Donc le fait qu’ils soient des gens du Livre n’exclue pas qu’ils soient mécréants comme il est clairement mentionné dans le Coran. Ceci s’atteste aussi par le fait que celui qui croit en la divinité de Jésus ou qu’il est fils d’Allah ou que Ouzayr est le fils d’Allah n’est pas un croyant. Il en est de même pour celui qui prétend qu’Allah est pauvre ou qu’Il se fatigue ou que c’est Jésus qui demande compte aux gens le Jour de la Résurrection et qu’il donne le Paradis à qui il veut et en prive qui il veut. En effet, Allah qu’Il soit loué et exalté dit : « Les Juifs disent : " Ouzayr est fils d'Allah" et les Chrétiens disent : "Le Christ est fils d'Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse ! Comment s'écartent-ils (de la vérité) ? » (Sourate 9/Verset 30).

Parmi les choses qui font l’unanimité des Oulémas et qui sont des prémisses admises de tout musulman le fait que celui qui nie ou doute simplement de la mécréance des gens du Livre  est un mécréant. Le Kadi Iyadh dans son livre Ach-Chifaa a dit en dénombrant les choses qui sont considérées par tous les Oulémas sans exception aucune comme une mécréance : « … pour cette raison nous jugeons mécréante toute personne qui adopte une religion autre que celle des musulmans ou la valide ou nie ou doute sur sa fausseté même si elle manifeste son appartenance à l’Islam et sa croyance en son dogme. »

Il a dit dans le chapitre de l’apostat de son livre Al Iknaâ : [ Quiconque ne déclare pas la mécréance de ceux qui adopte une religion autre que l’Islam comme les juif et les chrétiens ou doute sur la fausseté de leur religion ou croit qu’elle est valable est un apostat qui contredit cette parole d’Allah : « Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants »].

 

Et Allah sait mieux.   

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui