La signification de deux Hadiths
Fatwa No: 76562

Question

Je voudrais connaitre la signification de ces deux Hadiths :
Le premier : L’un des Compagnons a dit au Prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam : « ô ! Messager d’Allah tes cheveux sont devenus blancs ! Le Prophète, sur lui la paix et le salut, lui a répondu que c’est telle et telle sourate du Coran qui en est la cause. »
Le second : Le croyant voit par la lumière de Dieu.

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

 

Le premier Hadith a été rapporté par At-Tirmidhi d’après Ibn Abbas, , et dans lequel Abou Bakr, , a dit : « Ô ! Messager d’Allah tes cheveux sont devenus blancs ! Le Prophète, , lui a dit : «  C’est à cause des sourates Houd, Al Waqi’â, Al Moursalate, Amma yatassa'aloune et Idha Ach-chamsou kouwirate qu’ils sont devenus ainsi. »

 

Quant à son sens, l'imam Al Menawi a dit : « Les descriptions effrayantes du Jour de la Résurrection  et des châtiments qu’Allah a infligé aux peuples précédents se trouvant dans ces sourates ont tellement préoccupé le Prophète, , sur l’avenir de sa communauté et sa crainte de la voir subir le même sort  que cela a précipité la blancheur de ses cheveux. ».

 

En ce qui concerne le second Hadith, il a été aussi rapporté par At-Tirmidhi d’après Abou Saïd Al Khoudari qui a relaté que le Prophète, , a dit : « Méfiez-vous de la prévoyance du croyant car il voit par la lumière d’Allah » puis il a récité le verset suivant: «Voilà vraiment des preuves, pour ceux qui savent observer ! » (Sourate 15/Verset 75).

 

Ce Hadith a été jugé faible par At-Tirmidhi lui-même ainsi que par As-Sakhawi mais il peut être substitué par  le Hadith suivant rapporté par Attabarani et Al Bazar d’après Anas et qualifié de bon par As-Sakhawi: Anas a dit qu’il a entendu le Prophète, , dire : « Allah a des serviteurs qui connaissent les gens  par intuition.»

 

L'imam Ibn Al Qayam a défini la clairvoyance, Firassa, comme étant une lumière qu’Allah envoie dans le cœur du croyant : une chose se présente à son esprit et elle se produira comme il l’avait prévu puis cette lumière s'infiltre à l’œil lui permettant de voir ce que les autres ne pourront pas (voir). 

 

Dans son livre Madaridj As-Salikine il a ajouté : «  La cause de la clairvoyance, Firassa, est une lumière émise par Allah dans le cœur de Son serviteur lui permettant de différencier le vrai du faux et le véridique du menteur. Cette Firassa est en fonction du degré de croyance de la personne. »

 

Et Allah sait mieux.         

 

Fatwas en relation