Un polygame dans l'embarras du choix
Fatwa No: 81972

Question

Je suis un musulman de 29 ans marié à une Américaine qui s'est convertie après et avec qui j'ai eu une fille. Mes parents ne savent pas que j'ai épousé une femme non arabe, et cela n'est ni acceptable dans ma famille ni légal dans mon pays. Mes frères et sœurs ont connaissance de mon mariage. A la fin de mes études, lorsque j'ai commencé à travailler, mes parents ont insisté pour que je me marie avant qu'ils ne viennent à mourir et que je devienne trop vieux. Sur l'insistance de mes frères et sœurs, je me suis donc marié afin d'apaiser mes parents.
Aujourd'hui, je fais donc face à deux problèmes :
1- Ma première femme ne veut pas de coépouse et si elle apprend que j'ai une deuxième femme, elle demandera le divorce et prendra ma fille. Elle pourrait aussi apostasier, car elle s'est convertie depuis peu.
Elle attend que je la fasse venir ou que je la rejoigne, mais je ne le veux pas, car je ne veux pas rester dans un pays mécréant.
2- Ma deuxième femme n'est pas non plus au courant que je suis déjà marié, car sinon, elle n'aurait pas accepté de m'épouser. Mon plan est donc d'informer l'une d'entre elles de tout cela. J'aimerais que vous me conseilliez.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Il ne fait aucun doute que vous avez commis une erreur en contractant ce deuxième mariage et que vous auriez dû informer vos parents de cela.

 

Maintenant, nous vous conseillons de faire venir votre première femme dans votre pays et de vous efforcer de l'instruire et de faire en sorte qu’elle se cultive en la faisant fréquenter des centres d’études pour femmes afin de la préparer à apprendre dans le futur la nouvelle de votre second mariage.

 

Quant à votre deuxième femme, s'il vous est possible de retarder le moment où elle prendra connaissance de votre premier mariage, alors faites-le, mais si vous êtes obligé de l'en informer, alors expliquez-lui les raisons de votre premier mariage et la peur que vous avez maintenant pour votre fille, ainsi que votre crainte que votre première femme n'apostasie.

 

Vous ne devez pas penser au divorce pour l'instant, car deux effets néfastes en découleront :

 

Le premier, quasiment certain, qui est que votre fille sera exposée à l'égarement dans un pays où nul ne la surveillera ni ne lui demandera de comptes.

 

Le deuxième, très probable, qui est que votre première femme apostasie.

 

Implorez donc Allah de vous faciliter les choses et de vous venir en aide.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui