Il prend sa soeur dans ses bras alors qu’il est nu
Fatwa No: 82092

Question

A l’âge de 13 ans j’ai pris ma sœur dans mes bras alors que j’étais nu. Est-ce que mon repentir est valable ? J’ai commis cette faute il y a longtemps et depuis j’essaye d’être un bon musulman.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Ce que vous avez fait est grave surtout avec une Mahram (proche parente avec laquelle le mariage est interdit). Si Allah, exalté soit-Il,  a interdit juste le regard à une étrangère, cela est d’autant plus valable pour une Mahram. Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) :

·        « Dis aux croyants de baisser leurs regards et de préserver leur chasteté, cela est bien plus pur pour eux. Allah est parfaitement Informé de ce qu’ils font.» (Coran 24/30)

·        « Il vous est interdit d'épouser vos mères, vos filles, vos sœurs, vos tantes paternelles, vos tantes maternelles, les filles de vos frères, les filles de vos sœurs, les nourrices qui vous ont allaités, vos sœurs de lait, vos belles-mères, vos belles-filles, qui sont nées des femmes avec lesquelles vous avez consommé le mariage … » (Coran 4/23)

Lorsque le serviteur revient vers  Son Seigneur et reconnaît sa faute même s’il s’agit de polythéisme, Allah, exalté soit-Il, lui pardonne. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

« Dis : « Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez point de la miséricorde divine ! En vérité, Allah absout tous les péchés, car Il est le Clément et le Compatissant. » (Coran 39/53) 

Allah, exalté soit-Il, ordonne à ceux qui ont commis des excès de ne pas désespérer de Sa miséricorde et leur montre qu’Il pardonne tous les péchés dont ils se repentent. Il leur indique par ailleurs la voie droite qui est l’obéissance à Ses ordres.

Il dit (sens des versets) :

« à ceux qui, ayant commis un forfait ou une injustice envers eux-mêmes, invoquent Allah pour Lui demander pardon de leurs péchés, car qui peut absoudre un pécheur si ce n'est le Seigneur? À ceux enfin qui ne persistent pas dans le mal, dès qu'ils s'aperçoivent qu'ils sont dans l'erreur. * Ceux-là, leur récompense sera le pardon de leur Seigneur, ainsi que des Jardins sous lesquels coulent des rivières et où leur séjour sera éternel. Et quelle belle récompense pour ceux qui accomplissent des œuvres salutaires ! » (Coran 3/135-136)

Vous devez donc vous repentir sincèrement à Allah, exalté soit-Il, regretter votre faute et obéir à Ses ordres (sens du verset) : « Quiconque se repent et fait œuvre pie, Allah agréera son repentir. » (Coran 25/71)

C’est Allah qui garantit le succès.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui