Quel argument religieux donner à des musulmans peu pratiquants ?
Fatwa No: 82115

Question

Je suis élève du secondaire. Je constate parfois à l’école que certains frères musulmans et sœurs musulmanes se comportent d’une manière illicite en Islam ; mais je me trouve incapable de leur parler en me basant sur le jugement de la Charia.
Par exemple, une de mes collègues a mis le Hijab et l’a enlevé deux semaines plus tard. Certains amis musulmans, lorsqu’ils se rencontrent, s’échangent des baisers sur les joues ; même les jeunes hommes et les jeunes filles parmi eux le font.
Je voudrais une réponse indiquant le jugement de la Charia à ce sujet pour le leur communiquer, qu’Allah vous récompense.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Qu’Allah vous récompense pour votre souci de faire respecter Ses interdits. Nous sollicitons Allah, le Très Haut, de vous récompenser et de raffermir vos pas sur le droit chemin.

 

Sans aucun doute, prescrire le bien et proscrire le mal est une obligation qui incombe à tous les musulmans. Allah, le Très Haut, dit à ce sujet (sens du verset) :

 

« Vous êtes la meilleure communauté, qu'on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le bien, interdisez le mal et croyez en Allah » (Coran 3/110)

 

De même, le Messager d’Allah () a dit :

 

« Quiconque parmi vous constate quelque chose de condamnable, qu’il y mette fin. S’il ne le peut pas, qu’il le dénonce avec la parole. À défaut, qu’il le désapprouve en son cœur, et cette attitude constitue le plus faible degré de la foi » (Mouslim)

 

Il vous incombe alors de leur prêter conseil, de leur ordonner le bien, de leur interdire le mal, de leur indiquer le danger qui les menace et le caractère hideux que revêt ce qu’ils commettent.

 

Il ressort de votre question que vous êtes dans une école mixte. Que votre conseil porte alors sur la prohibition de la mixité entre hommes et femmes, et l’obligation de baisser le regard face à tout ce qu’Allah, le Très Haut, a rendu illicite de regarder.

 

L’on tire argument à ce sujet de la Parole d’Allah, le Très Haut, (sens du verset) :

 

« Dis aux croyants de baisser leurs regards et de préserver leur chasteté. C'est plus pur pour eux. Allah est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu'ils font. Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de préserver leur chasteté » (Coran 24/30-31)

 

 

Indiquez-leur également l’effet dangereux des regards illicites sur le cœur et sur les actes d’adoration.

 

Vous êtes tenu également de les mettre en garde contre ce qu’ils commettent en échangeant des baisers et des attouchements, etc. et ce en leur indiquant que saluer une femme en lui serrant la main n’est licite que pour ceux qui lui sont Mahrams (illicites à jamais en mariage).

 

L’on tire argument à ce sujet du Hadith authentiquement rapporté du Prophète () :

 

« Mieux vaut pour un homme de se voir planter une aiguille en fer dans la tête que de toucher une femme qui ne lui est pas licite » (Hadith rapporté par al-Tabarânî et al-Bayhaqî et les narrateurs de la version rapportée par al Tabarânî sont tous crédibles)

 

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui