Le statut juridique des opérations esthétique
Fatwa No: 87848

Question

Est-il permis aux femmes de faire des opérations esthétiques ? Mon amie a une fille et elle veut lui faire des opérations esthétiques au niveau des oreilles. Elle souhaite connaître l’avis de la charî‘â à ce propos surtout que ce genre d’opération est très bon marché ici au Canada.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager Mohammed ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Si ces opérations visent à corriger un défaut ou à remédier à un dysfonctionnement des oreilles, il n’y a aucun mal à les faire car le Prophète () a autorisé ‘Arfadja ibn Sa‘îd, , à mettre un nez en or à la place de son nez coupé. Aussi est-il permis de faire ce genre d’opérations pour éliminer une malformation ou une laideur répugnante. Quant à la laideur ordinaire, il n’est pas permis de se faire opérer pour y remédier car dans ce cas l’objectif est de se faire belle et cela est considéré comme un changement de la création d’Allah, exalté soit-Il. Allah, exalté soit-Il, dit concernant le Diable : « Allah l’a maudit et celui-ci (le Diable) a dit : « Certainement, je saisirai parmi Tes serviteurs une partie déterminée. Certes, je ne manquerai pas de les égarer, je leur donnerai de faux espoirs, je leur commanderai et ils fendront les oreilles aux bestiaux ; je leur commanderai, et ils altéreront la création d’Allah » (Coran 4 /118-119) 

Dans un hadith authentique rapporté par Boukhari et Mouslim, Ibn Mas’ûd (Radhia Allahou Anhou) avait maudit celles qui exécutent les tatouages et celles qui se font tatouer (« al wâchimât wal moustawchimât »), celles qui s’épilent et se font épiler les sourcils (« an nâmisât wal moutanammisât »), celles qui se font limer les dents par coquetterie (« al moutafalidjât lil housn »), altérant ainsi la création d’Allah.  Une femme lui en fit le reproche. Ibn Mas’ûd (Radhia Allahou Anhou) répliqua : « Et pourquoi ne maudirai-je pas celles que l’Envoyé d’Allah () a maudit 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation