Il n’éprouve aucun désir pour sa femme
Fatwa No: 88343

Question

Je me suis marié récemment et lors de ma nuit de noces, ma femme m'a avoué qu'elle n'était pas vierge. Depuis lors, je n'éprouve aucun désir pour elle.
Aujourd'hui, nous vivons normalement si ce n'est que nous n'avons pas de rapports intimes. J'essaie de la traiter équitablement, mais je me sens triste et seul au fond de moi. Qu’est-ce que je dois faire ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Celui qui épouse une femme en pensant qu'elle est vierge puis découvre qu'elle ne l'est pas se trouve dans l'un des deux cas de figure suivants :

 

Le premier est qu'il ait émis comme condition au mariage, le fait qu'elle soit vierge. Dans ce cas, les savants ont divergé sur la question de savoir si le mari a le choix d’annuler le mariage ou non. L'avis prédominant est qu'il peut annuler le mariage si la femme a perdu sa virginité suite à un rapport intime. Par contre, si elle l'a perdue autrement que par un rapport intime en faisant un mouvement brusque par exemple, dans ce cas, il n’a pas le droit d’annuler le mariage, car le Walyie de la mariée n’est pas nécessairement informé que sa fille a perdu sa virginité de cette manière. D'ailleurs il peut arriver que la femme elle-même ne le sache pas.

 

Le deuxième cas de figure est qu'il n'ait pas émis comme condition la virginité de la femme. Dans ce cas, il ne peut pas annuler le mariage.

 

Les savants affirment que le mari n’a la possibilité d’annuler le mariage que s'il découvre un défaut et manifeste sa désapprobation. Etant donné que vous êtes resté avec votre épouse après avoir découvert ce défaut, vous n'avez donc plus le droit de demander l'annulation du mariage pour cette raison.

 

Il ne fait toutefois aucun doute que vous avez le droit de la répudier, mais dans ce cas, elle aura droit à sa dot complète et à ce que vous subveniez à ses besoins jusqu'au terme de sa période de viduité, car selon l'avis prédominant des savants, le fait de se retrouver seul avec sa femme revient à consommer le mariage avec elle.

 

Enfin, si vous pensez pouvoir la garder sous votre tutelle par bonté envers elle, vous en serez certes grandement récompensé, surtout qu'elle a été sincère envers vous et que la perte de sa virginité est peut être due à autre chose qu'un rapport intime comme un mouvement brusque ou autre ce qui la rend non-responsable de cette situation.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui