Un converti voulant se marier confronté à la méfiance des musulmans
Fatwa No: 88439

Question

Louange à Allah qui m'a ouvert les portes de l'Islam et a fait de moi un musulman religieux. J'ai aujourd'hui l'intention de me marier et étant donné que je ne connais personne qui puisse m'aider dans ma quête, j'ai décidé de trouver moi-même une épouse. Cependant, je suis étonné lorsque je vois le regard que portent les musulmans sur moi. En effet, ils me respectent en tant que nouveau musulman, mais lorsqu'il est question de mariage, ils se mettent à me poser des questions qui montrent qu'ils doutent de ma foi. Et on reste au stade de la parole concernant le mariage. Je veux dire qu'ils ne prennent pas au sérieux ma demande de mariage. Par la grâce d'Allah, je n'ai pas embrassé l'Islam pour des raisons mondaines. J'ai embrassé l'Islam à une période très difficile de ma vie mais Allah, exalté soit-il, m’a procuré une vie honorable et m’a donné un bon travail. Loué soit-Il. J'ai maintenant les capacités de subvenir à mes besoins et à ceux d'une femme, mais je suis frustré et déçu de voir comment les musulmans se comportent envers leurs nouveaux correligionnaires.
Pouvez-vous m'aider en me donnant quelques invocations qui me permettront de trouver une femme ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Nous louons Allah, exalté soit-Il, de vous vous avoir guidé et nous L'implorons de parfaire Ses bienfaits sur vous ainsi que de vous accorder une femme pieuse.

 

S'il n'existe pas d'invocation authentique particulière pour faciliter le mariage, il y a toutefois celle mentionnée dans le Coran (sens du verset) :
« [...] "Seigneur ! Accorde nous belle part ici-bas, et belle part aussi dans l'au-delà; et protège-nous du châtiment du Feu ! " » (Coran 2/201)
En effet, la belle part d'ici-bas inclut les femmes pieuses et obéissantes ainsi qu’une large subsistance, le savoir et les oeuvres pieuses. Quant à la belle part dans l'au-delà, il s'agit du Paradis. Nous vous conseillons donc de répéter fréquemment cette invocation et de respecter les règles de bienséance de l’invocation en commençant toujours par faire l'éloge d'Allah, exalté soit-Il, puis en faisant la prière sur le Prophète () et en accomplissant de manière régulière de bonnes actions dont la plus importante est d'avoir foi en Allah, exalté soit-Il. Dites donc : « Allahumma inî as'aluka bi annî achhadu annaka anta Allah lâ ilâha illa anta Al-Hanân Al-Manân (O Allah, je T'implore par le fait que je témoigne que nulle divinité n'est digne d'être adorée en dehors de Toi, Le Tendre, Le Bienfaiteur). Cette invocation a été rapportée dans un hadith authentique. Il est aussi recommandé de lever les mains vers le ciel en invoquant Allah, exalté soit-Il, car le Prophète () a dit :

 

« Allah est Pudique et Généreux, c'est par Pudeur qu'Il se refuse de rejeter les invocations d'un homme qui lève les mains vers Lui, de ne pas les exaucer et de le décevoir. » [Abû Dâwûd (al-Albânî : sahîh)]

 

Veillez aussi invoquer Allah, exalté soit-Il, dans les moments où les invocations sont exaucées, par exemple durant le dernier tiers de la nuit, entre l'adhan et l'iqâma et juste avant le coucher du soleil le vendredi.

 

Enfin, vous devez garder confiance en Allah, exalté soit-Il, car le Prophète () a dit : « Allah dit : "Je rétribue mon serviteur en fonction de l'idée qu'il se fait de moi et Je suis avec lui lorsqu'il M'invoque." » (al-Hâkim, al-Tabarânî : sahîh)

 

Sachez aussi que la religiosité et la bonne moralité sont des critères importants lorsqu’on cherche une épouse ou un époux, car le Prophète () a dit du prétendant :

 

«Lorsqu’un homme d’une religiosité et d’un comportement irréprochables vous fait une demande en mariage, mariez-le, faute de quoi discorde et corruption se répandront sur terre. » ; dans une variante  de ce hadith : « corruption majeure » (Rapporté par al Tirmidhi). Il () a dit également au sujet de la femme qu’on désire épouser : « On épouse les femmes pour quatre raisons : la fortune, la lignée, la beauté et la religiosité. Choisis  donc la femme religieuse, ou puissent tes mains ne recueillir que poussière ! » (Rapporté par  Boukhari, Mouslim, Ibn Mâjah, Abû Dâwûd, al-Nasâ’î et Ahmed)

C'est pourquoi refuser un prétendant religieux et de bonne moralité n'est pas une pratique de l'Islam, mais bien une pratique de certains musulmans ignorants.

 

Certains musulmans peuvent également refuser un prétendant au mariage par manque de confiance en sa moralité. Pour obtenir cette confiance, il faut chercher une personne qui se porte garante de celle-ci.

 

En plus de ce qui précède, nous vous conseillons de parfaire votre comportement et d’adopter une moralité islamique parfaite. C'est de cette manière que vous trouverez une femme et les meilleurs musulmans se disputeront alors pour vous marier.

 

Et Allah sait mieux.

 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui