Terme de la vie d’une personne et son rapport avec l’obéissance aux parents
Fatwa No: 88535

Question

J'ai quelques questions au sujet de la mort :
- Allah, exalté soit-Il, peut-il changer l’heure de la mort d’une personne ?
- Est-il fait mention d'une telle chose dans le Coran ou la Sunna ?
- Durant laylat al-Qadr (la Nuit du Destin), qui est meilleure que mille mois, Allah, exalté soit-Il, écrit le destin de l'humanité pour l'année qui vient. J'ai lu quelque part que si le musulman obéit à ses parents, il est sauvé de la mort au moment où l'ange de la mort se présente à lui. Cependant, le Coran mentionne (sens du verset) : « [...] quand leur terme vient, ils ne peuvent le retarder d'une heure [...] » (Coran 7/34) Je suis donc très confus et j'aimerais que vous répondiez à ma demande d'explication.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager Mohammed ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

La vie de toute personne a un terme déterminé et ses jours dans cette vie sont comptés comme le mentionne le Noble Coran (sens du verset) : « [...] quand leur terme vient, ils ne peuvent le retarder d'une heure [...] » (Coran 7/34)

 

Ce terme est inscrit dans la Tablette préservée et ne change pas. Certains savants ont dit que ce qui change c’est le terme inscrit dans les livrets des anges. C'est ainsi qu'ils ont interprété le verset (sens du verset) : « Allah efface ou confirme ce qu'Il veut [...] » (Coran 13/39)

 

Ibn 'Abbâs, qu'Allah soit satisfait de lui et de son père, a rapporté à propos de la parole d'Allah (sens du verset) :
« Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l'Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. » (Coran 97/4) : « Les anges descendent durant laylat al-Qadr avec les ordres qu'Allah, exalté soit-Il, a décrétés durant cette année jusqu'à la suivante. »

 

Quant à l'obéissance des parents et le fait que cela repousse l'ange de la mort lorsqu'il se présente à l'homme, nous n'avons rien trouvé à ce sujet. Cependant, le Prophète () a dit :

« Que celui qui désire qu'Allah lui accorde une longue vie et accroisse sa subsistance soit bienfaisant envers ses parents et maintienne ses liens de parenté. » (Ahmad)

 

La signification de ce hadith va dans le sens de ce que nous avons dit précedemment sur la connaissance du moment de la mort par l'ange de la vie. D'autres savants interprétent toutefois ce hadith dans le sens de la bénédiction que l'homme peut avoir dans sa vie et non pas dans le sens que sa vie sera réellement prolongée. Cet avis est d'ailleurs le plus vraisemblable.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation