Il consulte la messagerie électronique de son petit frère sans sa permission
Fatwa No: 88595

Question

Est-il permis de consulter la messagerie électronique d’une personne sans sa permission, car je lis les messages de mon frère à son insu ? En fait, mon frère cadet a des relations avec des filles, et ses parents lui ont interdit ce genre de comportement, mais il ne veut pas abandonner cette habitude. Il s’agit de simples amitiés. Mon frère n’a jamais commis la turpitude, mais nous voulons qu’il cesse. Or, son comportement est suspect, et c’est ce qui m’a poussé à lire les messages de sa boîte électronique. Le but est de le surveiller et de l’empêcher de commettre la turpitude. Mes parents le savent. En fait, je les ai mis au courant de ce qu’il fait pour qu’ils fassent le nécessaire à son encontre. Mon frère se doute que je lis sa boîte mail mais il n’en est pas certain. Je voudrais connaître l’avis de l’Islam à ce propos, et ce qu’il faut faire, car je suis inquiet : je sais qu’il n’est pas permis de consulter une messagerie sans la permission de son propriétaire. Mais dans notre cas, cela est-ce permis ? Suis-je autorisé ou non à espionner mon frère pour l’éloigner du péché ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Selon la règle d’origine, il est interdit d’épier un musulman, car Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Et n’espionnez pas » (Coran 49/12). Cependant, en cas de nécessité ou pour repousser un mal, il n’y a pas de mal à recourir à ce genre de comportement, surtout si le mal en question est une violation de la sacralité des autres.

 

Nous espérons que vous ne commettez aucun péché. Vous devez cependant vous limiter au strict minimum en lisant la messagerie de votre frère car ce comportement déroge à la règle d’origine. Vous ne devez pas divulguer le comportement de votre frère et éviter de le fustiger.

 

La meilleure manière de le dissuader est de lui rappeler Allah, exalté soit-Il, et les conséquences négatives de son acte. Vous devez aussi le mettre en garde contre les  mauvais compagnons, et être pour lui un exemple de bonne conduite, afin de l’amener à se repentir et à revenir à Allah, exalté soit-Il.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation