Hadith faible concernant l’invocation faite par Adam
Fatwa No: 88838

Question

Que pensez vous de ceux qui disent que lorsqu'Adam (Alaihi Assalam) a été expulsé du Paradis, il a demandé à Allah, exalté soit-Il, de lui pardonner, mais qu’Allah, exalté soit-Il, a refusé ; et Adam (Alaihi Assalam) a dit alors : « Je T'implore au nom de Mohammed (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) de me pardonner mes péchés. » C'est alors qu'Allah, exalté soit-Il, lui a pardonné ses péchés. Cette histoire est-elle fondée sur des preuves authentiques ? Eclairez-moi s'il vous plaît.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Sans doute faites-vous allusion au hadith da'îf (faible) rapporté par al-Tabarânî et al-Hâkim, qu’Allah leur fasse miséricorde, selon lequel : « Lorsqu'Adam, ‘, commit son erreur, il dit : "ô Seigneur, je T'implore au nom de Mohammed de me pardonner." Allah, exalté soit-Il, demanda alors à Adam, ‘ : - "ô Adam, comment connais-tu Mohammed alors que Je ne l'ai pas encore créé ?" - "O Seigneur, parce que lorsque Tu me créas et insufflas de Ton âme en moi, je levai la tête et vis sur le Trône l'inscription : 'Nulle divinité n'est digne d'être adorée en dehors d'Allah et Mohammed est le Messager d'Allah.' J'ai donc compris que Tu ne pouvais placer à côté de Ton Nom que celui de Ta créature préférée.", dit Adam, ‘. - "Tu as raison, ô Adam. Il est certes Ma créature préférée. Implore-Moi en son nom, Je t'ai certes pardonné. Si ce n'était pour Mohammed, Je ne t'aurais pas créé.", dit Allah. »

 

Ce hadith est da'îf et certains savants l’ont même jugé mawdû' (inventé). Al-Dhahabî, qu'Allah lui fasse miséricorde, dit : « Je pense que ce hadith est mawdû' et il y a unanimité sur la faiblesse d'Abdurahmân ibn Zayd - l'un de ses narrateurs -. » Al-Hafizh ibn Kathîr, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Ce hadith est faible. » (Al-Bidâya Wa-l-Nihâya) al-Albânî, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit également : « Ce hadith est mawdû'. »

 

Les indices que ce hadith est mawdû' sont évidents. En effet, il affirme qu’Allah, exalté soit-Il, aurait dit : « Si ce n'était pour Mohammed, Je ne t'aurais pas créé. » Il s'agit là d'un mensonge qui contredit le Coran, car Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. » (Coran 51/56) Il est dit dans le hadith aussi : « ô Seigneur, je T'implore au nom de Mohammed de me pardonner. » Cela aussi contredit le Coran, car Allah, exalté soit-Il, dit à propos d'Adam, ‘, et de son épouse (sens du verset) :

 

« Tous deux dirent : "ô notre Seigneur, nous avons fait du tort à nous-mêmes. Et si Tu ne nous pardonnes pas et ne nous fais pas miséricorde, nous serons très certainement du nombre des perdants". » (Coran 7/23)

 

Tels étaient donc les propos d'Adam, ‘, lorsqu'il a imploré le pardon de son Seigneur.

 

Il est donc clair que ces prétentions sur Adam, ‘, ne sont pas fondées.

 

Nous attirons ici votre attention sur le fait que le hadith ne mentionne pas qu'Adam, ‘, a imploré le pardon d'Allah, exalté soit-Il, et que Ce dernier a refusé de lui pardonner puis qu'il a réitéré sa demande de pardon au nom de Mohammed. En effet, le hadith mentionne qu'Adam, ‘, a demandé directement le pardon d'Allah, exalté soit-Il, au nom de Mohammed.

 

Allah, exalté soit-Il, est Pardonneur et Miséricordieux. Quiconque commet un péché et implore sincèrement Son pardon se verra pardonné alors que dire si c'est un prophète qui implore Son pardon.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation