Sens du verset 112 de sourate al Imrân
Fatwa No: 88940

Question

Le verset 112 de la sourate al Imran (La Famille d'Imran) dit que les juifs vivront toujours dans la pauvreté et l'humiliation, mais nous constatons qu'ils sont riches et qu’ils réussissent. Quelle est donc l'exégèse correcte de ce verset ?

Réponse

Louange à Allah et que paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Le musulman doit croire que les paroles d'Allah, exalté soit-Il, sont véridiques. Le faux ne les atteint [d'aucune part, car c'est une Révélation émanant d'un Sage, Digne de louange. Si quelqu’un a l'illusion qu'il y a une imperfection au niveau de ces vérités, il doit savoir que cela est dû à une mauvaise compréhension de sa part. Le verset sur l'avillissement et la pauvreté des juifs est véridique et ne contredit en rien la réalité, car Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

 

« Où qu'ils se trouvent, ils sont frappés d'avilissement, à moins d'un secours providentiel d'Allah ou d'un pacte conclu avec les hommes. [...] » (Coran 3/112)

 

Cela signifie que sans l'aide d'Allah, exalté soit-Il, et sans pactes de sécurité conclus avec d’autres peuples, ils sont incapables de vaincre et d'éviter l'avillissement.

 

C’est la réalité des juifs aujourd'hui. En effet, beaucoup de nations mécréantes leur viennent en aide et se tiennent à leur côté. C'est ce qui les empêche de tomber dans l'avillissement et la pauvreté, car si ces nations cessaient de les aider, ils tomberaient certes dans la pauvreté et l'humiliation. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « [...] à moins d'un secours providentiel d'Allah ou d'un pacte conclu avec les hommes. [...] » (Coran 3/112)

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation