Les savants affirment qu'il est permis à une personne qui subit une injustice de repousser cette injustice en mentant si elle n'a pas d'autre moyen de le faire
Fatwa No: 88947

Question

Je vis au Canada et j'ai un ami religieux (qui connait par cœur le Coran). Je le connais ainsi que sa famille depuis deux ans. Cet ami veut que je l'autorise à utiliser mon adresse pour faire son permis de conduire. Il va dire au Ministère des Transports qu'il habite à mon adresse. Cela lui permettra d'économiser les 4000 dollars destinés à l’assurance de sa voiture, une somme très importante. En effet, dans mon quartier l'assurance est très bon marché. Mentir aux Autorités est-il un péché plus grave que celui de payer une somme importante dans un acte illicite comme l’assurance ? Mon ami encourt cependant le risque, si la vérité est découverte, de payer une amende.

Réponse

Louange à Allah et que paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Si cette assurance est obligatoire, il n'y a aucun mal à ce que vous autorisiez votre ami à utiliser votre adresse pour l'aider à éviter de payer l’assurance, même si cela l’amène à mentir. En effet, l’imposition de cette assurance est un acte d’injustice. Les savants affirment qu'il est permis à une personne qui subit une injustice de repousser cette injustice en mentant si elle n'a pas d'autre moyen de le faire. Dans son commentaire de l’ouvrage al-Charh al-Saghîr, al-Sâwî, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Le mensonge est illicite. Il est toutefois soumis à plusieurs verdicts et peut parfois être obligatoire pour sauver une âme innocente ou des biens usurpés injustement... »

 

Par contre, si cette assurance est facultative, il ne vous est pas permis d'aider votre ami pour deux raisons : la première est que cette assurance est un acte illicite qui s’apparente aux jeux de hasard. Il est donc illicite de l'aider à commettre cet acte, car Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « [...] et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. [...] » (Coran 5/2)

 

La seconde raison est qu’il s’agit d’une tromperie vis-à-vis de la compagnie d'assurance. Il est évident que cette différence de prix entre deux quartiers est dû à la différence de risque encouru dans ces deux quartiers.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation