Doit-on rattraper les jours de jeûne durant lesquels ont a eu des vomissements ?
Fatwa No: 89005

Question

Je suis enceinte et pendant le mois de Ramadan, je vomissais deux ou trois fois par jour. Lorsque je jeûnais, j’avais des nausées et j’ai perdu un kilo et demi le mois dernier. Est-ce que je dois rattraper les jours de jeûne durant lesquels j’avais des vomissements ? Je crois que cela s’est produit tout au long du mois de Ramadan. Que faire ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il y a deux cas de figure :

Le premier est que ce vomissement soit involontaire. Dans ce cas le vomissement n’a aucun impact sur votre jeûne et celui-ci est valide.

Le deuxième cas de figure est que vous ayez vomi délibérément. Dans ce cas, votre jeûne est nul et vous devez rattraper chaque jour où vous avez vomi délibérément. Le Prophète () a dit :
« Celui qui ne peut s'empêcher de vomir alors qu'il est en train de jeûner n'aura pas à rattraper son jeûne, mais celui qui vomit intentionnellement devra le rattraper. » (Al-Tirmidhî)

Nous attirons votre attention sur deux choses :

La première : si vous avez un doute sur le nombre de jours à rattraper, vous devez vous baser sur le nombre de jours le plus probable c’est-à-dire le plus grand.

La deuxième : la Charia autorise la femme enceinte à ne pas jeûner si le jeûne a des répercussions sur sa santé ou la santé de l’embryon. Mais elle doit rattraper ce jeûne manqué.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation