La personne contrainte de commettre le zina n’est pas fautive
Fatwa No: 89366

Question

Comment une personne qui a été forcée à commettre la fornication doit invoquer Allah, exalté soit-Il ? Comment peut-elle demander Son pardon ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Une personne qui a été forcée à commettre la fornication ne commet aucun péché en vertu de ces paroles d’Allah, exalté soit-Il (sens des versets) :

·        « […] Si on les y contraint, Allah leur accorde après qu'elles aient été contraintes, Son pardon et Sa miséricorde. » (Coran 24/33)

·        « […] sauf celui qui y a été contraint alors que son coeur demeure plein de la sérénité de la foi… » (Coran 16/106)

Et en vertu de la parole du Prophète () « Certes Allah pardonne à ma communauté les péchés commis par erreur, oubli ou contrainte. » (Ibn Mâdja)

En résumé, quiconque est contraint de commettre la fornication, que ce soit une femme ou un homme, ne commet aucun péché. Cependant, la femme qui a été contrainte de commettre la fornication et qui, de fait a été violée doit laisser passer trois menstrues avant que son époux, si elle est mariée, ait un rapport avec elle afin de s’assurer qu’elle n’est pas enceinte. C’est l’avis des malékites et des hanbalites.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui