Est-il permis d'hypothéquer une maison après l’avoir offerte à sa fille
Fatwa No: 89911

Question

Je m'appelle Iqbâl et je suis Malaisien.
J'aimerais offrir ma maison à ma fille et ma question est : m'est-il permis d'hypothéquer cette maison après l’avoir offerte à ma fille pour obtenir un prêt bancaire ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Si la maison que vous souhaitez offrir à votre fille vous appartient toujours et que vous ne l'avez pas encore donnée à votre fille, vous pouvez alors en faire ce que vous voulez : l'hypothéquer, la vendre, la louer ou autre, car elle est la vôtre. En effet, selon les savants un don ne devient effectif que lorsque le bénéficiaire en prend entière possession.

 

Par contre, si votre fille a pris pleinement possession de cette maison, vous n'avez alors pas le droit de l'hypothéquer sans sa permission. Si elle vous autorise à le faire, vous pouvez alors l’hypothéquer. Les savants affirment qu’une personne doit obligatoirement posséder un bien qu'elle souhaite hypothéquer. A défaut, elle doit obtenir l'autorisation de son propriétaire.

 

Quant au fait de savoir s'il est permis de faire un prêt bancaire en hypothéquant cette maison, si le prêt ne comporte aucune prtaique usuraire, il n'y a pas de mal à le contracter auprès de cette banque en hypothéquant cette maison.

 

Par contre, si l’emprunt est usuraire, il vous est illicite de le contracter, car Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « [...] Allah a rendu licite le commerce, et illicite l'usure. [...] » (Coran 2/275)

 

Djâbir, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () maudit celui qui reçoit l’usure, celui qui la donne, les deux témoins de la transaction et celui qui écrit l'acte, et dit : "Ils sont tous égaux (dans le péché)" (Mouslim)

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation