La femme doit se faire belle pour son mari tout en respectant les règles de la Législation islamique en matière de parure
Fatwa No: 90024

Question

Je suis Français.
Vous avez mentionné dans l'une de vos fatwas que la femme ne doit pas négliger de se faire belle pour son mari. Pouvez-vous m'expliquer ce que signifie se faire belle et se maquiller, car nous vivons en Occident et dans ces pays nous sommes influencés par les normes de beautés occidentales. En effet, les femmes ne se soucient pas de ce qui est beau pour leur mari et se soucient plutôt de la conception de la beauté en vigueur dans leur environnement alors que cet environnement est influencé par les idées et les médias occidentaux. Quant à moi, je ne souhaite pas que ma femme utilise un quelconque ornement ou maquillage, car elle est belle et lorsqu'elle se maquille, c’est comme si elle souillait son visage avec de la boue. Bien entendu, je ne lui dis pas cela afin de ne pas la blesser. J'ai l'impression que vos fatwas peuvent induire les gens en erreur et les laisser penser que la parure en vogue est celle qui est permise. Il se peut aussi que ce soit moi qui ai mal compris le sens de la pudeur dans l'habillement et le comportement dans la Législation islamique. Je veux seulement suivre la Sunna. Pouvez-vous m'expliquer tout cela s'il vous plaît ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Nous entendons par parure, le fait d'utiliser tout ce qui est licite ou recommandé à la femme pour se faire belle pour son mari et qui respecte les règles de la Législation islamique, comme tout ornement qui est à la base licite et qui n’est pas utilisé avec outrance et en présence d'hommes non Mahrams.

 

Chacun sait que se faire beau pour son partenaire a pour objectif de plaire à ce dernier et d'accroître la tendresse et l'affection mutuelles. Par conséquent, si un ornement sur le corps de la femme entraîne de l’aversion chez son mari, il peut lui interdire de le porter.

Partant, si vous n'aimez pas que votre femme utilise un certain type d'ornement, il vous est alors permis de le lui interdire. Il se peut même que cela la rende plus heureuse que vous lui disiez que vous la préférez lorsqu'elle n'utilise pas ce type d'ornement. Vous ne devez toutefois pas l'empêcher de porter tout ornement licite qu’il convient qu’elle porte lorsqu'elle se trouve en présence d'autres femmes.

 

Nous attirons ici votre attention sur le fait que se faire belle pour son mari n'est nullement contraire à la pudeur que la femme doit respecter dans son habillement en sortant de chez elle. En effet, Allah, exalté soit-Il, fit de chaque partenaire du couple une source de tranquillité et un vêtement pour l'autre. Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) :

 

·       « Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pourvous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles [...] »  (Coran 30/21)

 

·       « [...] elles sont un vêtement pour vous et vousun vêtement pour elles. [...] »  (Coran 2/187)

 

Ainsi, lorsque la femme sort de chez elle, elle a l'obligation de respecter tout ce qui préserve sa chasteté en portant des vêtements qui la couvrent bien et en évitant tout ce qui peut attirer les hommes comme ornement visible, parfum ou autre. Il s'agit là d'un des plus grands bienfaits de cette religion et d’une des meilleures preuves de son souci d’observer le juste milieu en toute chose.

 

Enfin, nous attirons aussi votre attention sur le fait que toute pratique des mécréants n'est pas forcément illicite pour les Musulmans. En effet, tout ce qu’ils ont en commun avec les Musulmans est licite. Ce qui est illicite est de les imiter dans ce qui leur est spécifique et qui les distingue.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation