Ordonner aux gens de prononcer le takbîr
Fatwa No: 90031

Question

Dire à haute voix « takbîr » avant que les autres disent « Allahu Akbar » en réponse est-il une innovation ? Ma question porte uniquement sur le fait d'élever la voix en disant « takbîr », car à ma connaissance, dire « Allahu Akbar » n'est pas une innovation.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Ordonner aux gens de prononcer le takbîr relève de l'ordre d'évoquer Allah. Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) :

 

·        « ô vous qui croyez ! Évoquez Allah d'une façon abondante. »  (Coran 33/41)

 

·        « [...] Et proclame hautement Sa grandeur. »  (Coran 17/111)

 

Ubay ibn Ka'b, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () se levait après le premier tiers de la nuit et disait :
« O gens ! Évoquez Allah ! Évoquez Allah ! Le premier son de corne qui sera immédiatement suivi du deuxième est arrivé et l'heure de la mort arrive avec toutes ses affres. L'heure de la mort arrive avec toutes ses affres.  » [al-Tirmidhî (al-Albânî : hasan)]

 

Si élever la voix en ordonnant aux gens de prononcer le takbîr comporte un intérêt comme pour attirer leur attention, cela est alors permis et il n'y a aucun mal à le faire. Par contre, s'il n'existe aucun intérêt à le faire, le mieux est alors de ne pas le faire. En effet, les pieux prédécesseurs jugèrent détestable d'élever la voix en évoquant ou invoquant Allah. Boukhari intitula l'un des chapitres de son Sahîh consacré à cette question : « Ce qui est détestable dans le fait d'élever la voix en prononçant le takbîr ». Il cita dans ce chapitre le hadith dans lequel Abû Mûsâ a rapporté : « Lorsque nous arrivions près d'une vallée, nous avions l'habitude d'élever la voix en proclamant l'unicité d'Allah et Sa grandeur. Le Prophète () nous dit alors :
"ô gens, n'élevez pas la voix, vous n’invoquez ni un sourd ni un absent, vous invoquez Celui qui entend tout, le Tout-Proche."  »

 

Al-Hâfidh a dit : « Ce hadith indique qu'il est détestable d'élever la voix en évoquant ou invoquant Allah. Tel est l'avis de la majorité des prédécesseurs parmi les compagnons et leurs successeurs. » (Al-Fath)

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation