La récompense de celle qui perd son époux et fait preuve d’endurance
Fatwa No: 90218

Question

Mon fiancé et époux est mort en martyr et je suis extrêmement triste de sa disparition. Serons-nous réunis comme mari et femme au Paradis ? Est-il possible que je le rencontre et que je me marie avec lui au Paradis ? Lui est-il possible de m’entendre lorsque je lui parle ? Sent-il ma présence lorsque je visite sa tombe ? Où est son âme actuellement ? Comment puis-je communiquer avec lui ? Est-ce qu’il ressent ma douleur et mes pleurs ? Je ne sais pas comment vivre sans lui. Tous les jours je prie Allah et je L’invoque pour qu’Il nous réunisse et qu’Il réalise nos rêves ? Est-ce que ce que je Lui demande peut se réaliser ?J’aimerais obtenir une explication détaillée concernant le martyre et la vie au Paradis.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Premièrement, nous disons que votre parole « mon fiancé, mon époux » n’est pas claire car le fiancé ne se nomme pas, avant le contrat de mariage, époux et l’époux ne se nomme pas fiancé. Quoi qu’il en soit, nous disons à la sœur, si ce défunt est son époux : « A Allah appartient ce qu’Il prend et à Lui appartient ce qu’Il donne et toute chose auprès de Lui à un terme fixé. Faites donc preuve d’endurance et espérez la récompense divine. » Nous lui recommandons avec insistance de faire preuve d’endurance car Allah, exalté soit-Il dit (sens des versets) :

• « Et fais la bonne annonce aux endurants, qui disent, quand un malheur les atteint : “Certes nous sommes à Allah, et c'est à Lui que nous retournerons.” Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde; et ceux-là sont les biens guidés. » (Coran : 2/157)

• « […] les endurants auront leur pleine récompense sans compter. » (Coran : 39/10)

Il est prouvé que le Prophète () a dit : « Plus l’épreuve est grande, plus la récompense est importante. Quand Allah, exalté soit-Il, aime des gens, il les met à l’épreuve. Celui d’entre eux qui l’accepte avec satisfaction, verra Allah, exalté soit-Il, satisfait de lui, et celui qui se révolte encourra le courroux d’Allah. »

Nous vous recommandons donc de faire preuve d’endurance, de craindre Allah, exalté soit-Il et d’accepter Son décret et Sa prédestination afin que vous ne perdiez pas votre récompense.

En ce qui concerne votre parole « Serons-nous réunis en tant que mari et femme au Paradis », nous disons que si un homme et son épouse dans ce bas monde entrent au Paradis, alors Allah, exalté soit-Il les réunira. Allah, exalté soit-Il, nous informe que les Anges invoquent Allah en faveur des croyants (sens du verset) : « Seigneur! fais-les entrer aux jardins d'Eden que Tu leur as promis, ainsi qu'aux vertueux parmi leurs ancêtres, leurs épouses et leurs descendants, car c'est Toi le Puissant, le Sage. » (Coran : 40/8)

Le Prophète () a dit : « La femme sera avec le dernier époux qu’elle aura eu dans ce bas monde. » (Al-Bayhaqî, al-Tabarânî et d’autres) C’est-à-dire si elle entre au Paradis.

Quant à votre parole : « Lui est-il possible de m’entendre lorsque je lui parle ? Sent-il ma présence lorsque je visite sa tombe ? » Cheikh al-Islam Ibn Taymiyya (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit : « De manière générale, le défunt entend les paroles du vivant (qui s’adresse à lui). Cela ne veut pas forcément dire que ce soit le cas en permanence car il se peut qu’il les entende dans certaines circonstances et pas dans d’autres, comme cela peut se produire avec un vivant, qui parfois entend celui qui s’adresse à lui et qui parfois, pour une raison ou une autre, ne l’entend pas. »

Le Prophète () a prescrit à sa communauté de saluer les habitants des tombes et de s’adresser à eux en disant : « Al-Salâm ‘Alaykum, (habitants de la) demeure des croyants. » Or, ce discours s’adresse à des gens qui entendent. Ibn Abî al-Dunya a mentionné dans le livre al-Qubûr dans le chapitre « les défunts ont connaissance de ceux qui les visitent » un grand nombre de récits provenant des Compagnons et de leurs successeurs indiquant tous que le défunt entend et se familiarise avec ceux qui sont présents auprès de sa tombe et qu’il se réjouit de leur présence.

Quant à votre question « où est son âme actuellement », la réponse à celle-ci est que la connaissance de cela est auprès d’Allah, Exalté soit-Il. Allah, exalté soit-Il (sens du verset) : « Il n'y a point de bête sur terre dont la subsistance n'incombe à Allah qui connaît son gîte et son dépôt… » (Coran 11/6) Il a été dit que son gîte signifie son gîte au Paradis ou en Enfer. Cependant, on espère pour celui qui est décédé en ayant la foi qu’il fera partie des habitants du Paradis.

Nous vous conseillons de demander pour votre époux le pardon d’Allah et de faire preuve d’endurance face à l’épreuve qui vous a touchée. Il n’y a pas d’inconvénient à invoquer Allah, exalté soit-Il afin qu’Il vous réunisse au Paradis. Nous vous conseillons aussi d’accepter celui qui vous demande en mariage si celui-ci est pratiquant et possède de belles qualités morales et de l’épouser car il se peut que vous trouviez avec lui une consolation dans ce bas monde pour la perte de cet homme. Les nobles compagnonnes et les épouses des croyants vertueux se sont remariées après s’être mariées avec les Compagnons et autres et cela n’est aucunement une honte ni une trahison vis-à-vis de leurs anciens époux.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation