L’accomplissement de la Salât à son heure prescrite est un devoir prioritaire
Fatwa No: 90379

Question

Nous aimerions avoir votre aide au sujet de cette question. Au mois de juin, le temps de la prière d’al-'Ichâ’ commence ici en Suisse à 23 h. et se termine avec l’aube à 5 h. du matin. On ne peut donc pas dormir avant 23 h. 30. Or, il faut se lever à 4 h. 30, Nous ne disposons donc que de cinq heures de sommeil seulement. Si on se couche après la prière du Subh, on se
réveille épuisé, et pourtant, certains le font. On travaille de 8 h. à 18 h. avec une heure de pause entre midi et 13 h. Cela ne suffit pas pour dormir un peu. C’est pourquoi beaucoup de musulmans ici ne parviennent pas à faire la prière du Subh, bien que nous devions donner l’exemple à nos enfants et aux non musulmans. Comment pourrions-nous le faire, alors que nous sommes incapables d’accomplir ces devoirs comme il faut ? La science dit que l’être humain a besoin d’au moins 5 à 6 heures de sommeil par jour pour éviter les problèmes de santé.
Certains musulmans, vertueux, font la prière de l'Ichâ’ avant son temps prescrit et la prière du Subh après le lever du soleil, car ils ont des responsabilités professionnelles importantes et ne peuvent pas se rendre au travail en étant somnolents. J’ai entendu dire que le sommeil après le lever du soleil est déconseillé. Et pourtant, certains coreligionnaires essayent de dormir après la prière du Subh, mais ils se sentent affaiblis plus tard dans la journée. Comment peut-on respecter les heures de prières en Europe, notamment en été, tout en ayant des
heures de sommeil suffisantes? Nous espérons que votre réponse profitera à tous les musulmans d’Europe. Merci beaucoup.

Réponse

Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

La prière est ce qui compte le plus dans la vie du musulman, et son accomplissement à son heure prescrite est un devoir prioritaire. C’est pourquoi Allah, exalté soit-Il, et Son Prophète () ont ordonné à plusieurs reprises aux musulmans d’observer la prière. Allah, exalté soit-Il, a déterminé le temps de chaque prière, et le Prophète () nous en a informés. L’accomplissement de chaque prière en son temps prescrit est donc une obligation pour chaque croyant. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « La Salâh demeure, pour les croyants, une prescription, à des temps déterminés » (Coran 4/103). Il n’est donc pas permis de faire la prière avant ou après son temps prescrit, sauf dans des cas exceptionnels indiquées par les Textes révélés.

Les raisons que vous venez d’énumérer ne justifient ni l’accomplissement anticipé de la prière de l’Ichâ’, ni celui retardé de la prière du Subh. Il faut accomplir chaque prière en son temps prescrit. Retarder délibérement la prière du Subh jusqu’au lever du soleil est un péché capital qui exige un repentir. D’ailleurs, si le temps de la prière de l'Ichâ’ commence à 23 h. et celui de la prière du Subh à 5 h. du matin, cela fait cinq heures de sommeil et de repos, ce qui est suffisant. Beaucoup de musulmans font leurs prières à temps, bien que la prière de l’Ichâ’ commence tard et que la prière du Subh commence très tôt. Le musulman doit donc craindre Allah, exalté soit-Il, s’engager sur le droit chemin et ne pas chercher des prétextes pour se dérober aux obligations et aux devoirs religieux. Si on se réveille tôt pour son gagne-pain, on peut tout autant se réveiller pour accomplir les actes d’adoration qui nous seront d’un grand profit dans cette vie et dans celle de l’au-delà, surtout la prière du Subh, dont les mérites sont innombrables. Le Prophète () a dit : « Celui qui accomplira les Salâte al-Fadjr et Al-'Asr sans les retarder entrera au Paradis » (Boukhari et Mouslim).

Quant au sommeil après la prière du Subh, de nombreux oulémas le considèrent comme un acte Makrûh. Néanmoins, celui qui se croit incapable d’assumer ses responsabilités s’il se couche tard ne commet aucun péché s’il se couche après avoir fait la prière du Subh, car mieux vaut faire cela que de manquer la prière.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation