La période située entre les menstrues et le Ghusl
Fatwa No: 90504

Question

Ma question concerne la période située entre les menstrues et le Ghusl (purification majeure) : faut-il se purifier immédiatement après les menstrues ou bien il faut attendre les jours impairs pour le faire ?

Réponse

Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Après les menstrues, il n’est pas permis à la femme de retarder le Ghusl jusqu’à l’écoulement du temps de la prière qui suit la fin des menstrues. En fait, elle doit se purifier des menstrues pour pouvoir accomplir la prière, et le Ghusl est une condition sine qua non pour la validité de la prière. Elle ne doit donc pas retarder le Ghusl jusqu’à l’écoulement du temps de la prière. En aucun cas, elle ne doit attendre un jour impair. Aucun savant ne l’a dit, et il n’y a aucune preuve à ce sujet dans le Coran ni dans la sunna. Elle doit donc effectuer le Ghusl avant l’écoulement du temps de la prière, et ne doit pas entretenir de rapports conjugaux avec son mari avant d'avoir accompli le Ghusl.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui