Le cas d’une banque qui fait des crédits hypothécaires sans intérêts
Fatwa No: 90517

Question

Je désire acheter une maison et j’ai entendu dire qu’il y a une banque française qui fait des crédits hypothécaires sans intérêts, conformément aux principes de la Charia (législation musulmane) et je vous serais reconnaissant de me faire savoir si cela est licite ou illicite ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Nous ne connaissons pas cette banque mentionnée ni son degré de conformité à la charia (législation musulmane) dans ses transactions. Cependant, si ce qui est dit est vrai et que les transactions ne comportent pas d’intérêts, conformément à la charia il n’y aura pas de mal à y recourir. Vous pouvez vérifier sa véracité en interrogeant sur le comité de surveillance religieuse de la banque s’il s’agit d’une branche islamique d’une banque usuraire et ensuite prendre contact avec ce comité. Si ce sont des savants pieux et vous assurent que la banque se conforme aux règles de la charia, alors c'est parfait. Vous pouvez aussi prendre des informations de la banque même au sujet de cette transaction et de ses clauses, et ensuite les montrer à une personne en les connaissances et la piété de laquelle vous avez confiance, pour qu’elle vous donne son avis.

En conclusion, si la transaction mentionnée est faite selon la Charia, c’est-à-dire que la banque achète la maison puis la vend à tempérament à un prix supérieur il n’y a aucun mal à cela et même si elle demande une garantie hypothécaire. Que cette banque soit usuraire, en tout cas à la base, n’empêche pas de traiter avec elle en ce qui est licite. Le Prophète () et ses Compagnons vendaient, achetaient et louaient aux Juifs qui étaient des usuriers par excellence. D’après ‘Aïcha : « Le Messager d’Allah () est mort alors que son armure était placée en hypothèque chez un juif contre trente Sâ’ d’orge. »

Mais si la banque vous prête la somme nécessaire à l'achat de la maison et que vous devrez le rembourser par paiements échelonnés avec un surplus, cela sera interdit, car il s’agira alors d’usure.

Enfin, si la Murabaha avec la banque ne se plie pas aux règles de la Charia il ne vous sera alors pas permis de traiter avec elle pour cette opération.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation