Le fils de son oncle paternel possède une marque ayant la forme d'un croissant de lune à l’arrière de la tête
Fatwa No: 90550

Question

Le fils de mon oncle paternel âgé de 6 mois possède une marque ayant la forme d'un croissant de lune à l’arrière de la tête entre les oreilles. Certains disent que c'est un signe qu'il faut réciter le Coran ou pratiquer sur lui la ruqiya (exorcisme islamique), car sinon, il aura des migraines chroniques. Est-ce vrai ? Que doit-on faire ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

L'apparition d'une marque de la forme d'un croissant de lune à l'arrière de la tête du fils de votre oncle paternel peut être un phénomène congénital ordinaire sans aucune conséquence ou peut être une maladie ayant des conséquences comme des douleurs. Il revient aux médecins compétents dans le domaine de s'en assurer. S'il s'avère qu'il est atteint d'une maladie, il sera alors approprié de le faire soigner. Le Prophète () a dit : « Allah a créé la maladie et le remède et a prévu un remède pour chaque maladie. » (Mouslim)

Il n'y a pas de mal à pratiquer la ruqya en récitant des versets du Coran ainsi que des invocations prophétiques et évocations conformes à la charia. Il est recommandé de pratiquer la ruqiya et d'implorer la protection d'Allah même s'il n'est pas malade, mais juste pour le protéger en tant qu’enfant.

Ibn 'Abbâs, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté : « Le Prophète () implorait la protection d'Allah pour al-Hasan et al-Husayn en disant : "U'îdhukumâ bi Kalimâtillahi al-Tâmma Min Kulli Chaytâni wa Hâmma wa Min Kulli 'Ayni Lâmmah (Je cherche protection pour vous auprès des paroles parfaites d'Allah contre tout démon, contre toute bête nuisible ou venimeuse et contre tout mauvais œil)." Et il disait : "C'est ainsi qu'Ibrahim (Abraham) invoquait la protection d'Allah pour Is-hâq (Isaac) et Ismâ'îl (Ismaël)." » (Boukhari)

Nous attirons ici votre attention sur le fait qu'il est interdit de se rendre chez un voyant ou un devin, car le Prophète () a dit : « Quiconque va trouver un voyant et croit en ses paroles aura certes mécru en ce qui a été révélé à Mohammed. »

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation