Est-il permis d’invoquer Allah en langue non arabe durant la Salât ?
Fatwa No: 90654

Question

Est-il permis d’invoquer Allah, exalté soit-Il, en langue non arabe durant la Salât ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.
Les oulémas ont divergé sur la question. Certains ont permis cette pratique et d’autres non. Un troisième groupe a fait la distinction entre la personne qui connaît l’arabe et celle qui ne le connaît pas. Aucun Texte de la Révélation ne donne cependant la préférence à l’un des trois avis.
Espérons que cela soit permis. Il est cependant préférable d’invoquer Allah, exalté soit-Il, en arabe en comprenant le sens des invocations. Il est de même préférable de choisir les invocations exhaustives et concises en demandant les biens de ce bas monde et ceux de l’au-delà et qui sont faciles à apprendre et à comprendre.
Celui qui ne parle pas l’arabe peut formuler ses invocations dans sa langue maternelle et il est souhaitable que celles-ci soient une traduction des invocations exhaustives et concises que le Prophète () nous a apprises.
Et Allah, glorifié soit-Il, sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui